The Empire City
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • -50%
    Le deal à ne pas rater :
    BODUM Bistro Set : Théière filtre 1 L + 2 gobelets double paroi en ...
    19.99 € 39.90 €
    Voir le deal

    Loup Ellsworthconnect with linkedin
    Loup Ellsworth
    Origines
    Crédits
    connect with linkedin
    En ligne
    abonnés
    dollars
    Abonnés : 1152
    Dollars : 1851
    Faceclaim : Tim Schaecker
    Origines : anglaises et allemandes.
    Crédits : lumos solem (ava) + endlesslove (code signa)
    Mode de jeu : principalement en messages et en rp (longs ou courts, je m'adapte).
    Date de naissance : 29/06/1999
    Lieu de naissance : Palo Alto
    Age : 25
    Occupation : dans la peau d'un futur avocat ou diplomate, étudiant en droit international et économie.
    Quartier d'habitation : Financial District
    Type d'habitation : Penthouse
    Situation financière : $$$$
    Situation sentimentale : single.
    Orientations : allosexuel demiromantique.
    Image : #LOUPIEL the big sleep no more 16e9e85fa7f41c10138fd58c5788c9d0e91c7c9c
    No warnings
    No mode de jeu
    No triggers
    Compte certifié
    Lien copié !

    #LOUPIEL — the big sleep no more

    @Loup Ellsworth & @Gabriel Oberlyn

    warning propos sensuels, vulgaires et traitant de drogues et alcool.
    Penthouse de Loup — 01/05/2024 à 20h35.

    debout dans la cuisine, certains mots de gabriel tournaient dans ton esprit déjà enivré. passant à côté d'une bouteille de vin à moitié entamée, tu sortis du placard deux assiettes que tu posas à côté, ainsi que quelques couverts. préparant à l'accueillir alors que tu avais prévu de passer la soirée en solo. t'avais même prévenu ta soeur aujourd'hui que tu serais plus occupé que prévu à cause de certains devoirs mais la photo de gab qu'il avait postée une heure plus tôt t'avait fait changer d'avis. tu ne l'avais plus revu depuis plusieurs jours, pourtant tu ne cessais pas de repenser à ce qu'il s'était passé entre vous la dernière fois. tu n'avais pas du tout imaginé que tout prendrait une autre direction et ce soir tu commençais presque à regretter tous ces messages destinés à le chauffer. t'y étais arrivé loup, encore une fois il allait tomber dans tes filets mais voulais-tu toujours qu'il se montre différent avec toi ? qu'il te traite autrement ? tant de questions qui te noyaient, que quelques verres avaient pu calmer aussitôt. mais tu ne te sentais pas plus différent, légèrement en boucle. tu revis presque l'image de ton père te traiter de poule mouillée, d'homme incapable de prendre une vraie décision. tu voulais des réponses aussi loup mais tu te reprenais, te rappelant des mots de gab, du courage que tu pouvais trouver en sa présence, de son souffle trop proche qui te cherchait, de sa voix à la fois douce et sévère qui semblait tout droit sortir d'un fantasme inavoué. tu jetas un oeil sur l'écran de ton tel, quand une notif t'interpella pour détection de mouvements sur ton palier, actionnant la caméra pour en découvrir l'origine. très pratique ce gadget très high-tech pour te sentir parfaitement en sécurité et découvrant le visage de gab dessus, tu fonças directement vers la porte. tu lui ouvris, avec un grand sourire. faire comme s'il n'était rien passé te semblait l'option la plus évidente. "ah gab génial que tu te sois déplacé aussi vite." tu lui laissas pas le temps de se retourner vers toi après avoir fermé la porte pour lui prendre la main et le tirer vers la cuisine. "dis-moi que t'as toujours faim maintenant." voix un peu trop guillerette. t'étais pas vraiment toi-même. une nouvelle fois tu te rappelas de ses derniers sms et tu tiras sur son short pour glisser ta main dedans. la mine presque ravie de le voir, ou plutôt d'être aussi entreprenant, tu lâchas un soupir satisfait quand tes doigts longèrent son érection. "putain gabriel" juron que tu crachas sans le vouloir, le disais-tu à cause de ton état ? de son excitation ? l'espace d'une seconde tu t'égaras loup, t'imaginant plutôt ailleurs, seul comme d'habitude. le voyait-il ton regard perturbé ? tu ne savais plus trop ce que tu voulais là tout de suite, si tu voulais vraiment qu'il te touche encore. fixant simplement ses lèvres que tu dévorais du regard. tu allais maudire le vin et ces foutus échanges enflammés plus tard.
    Mer 1 Mai 2024 - 23:38
    Gabriel Oberlynexplore with tiktok
    Gabriel Oberlyn
    Origines
    Crédits
    explore with tiktok
    En ligne
    abonnés
    dollars
    Abonnés : 1040
    Dollars : 1692
    Faceclaim : Jacob Rott.
    Origines : Anglaises, afrikaners, néerlandaises et allemandes.
    Crédits : GOLD ANTHEM.
    Mode de jeu : SMS +++++ / RP +++
    Date de naissance : 23/11/1999
    Lieu de naissance : Londres
    Age : 24
    Occupation : Étudiant des beaux-arts à Columbia University School of the Arts.
    Quartier d'habitation : Upper East Side
    Type d'habitation : Penthouse
    Situation financière : $$$$
    Situation sentimentale : Volage
    Orientations : Homoromantique, pansexuel
    Image : #LOUPIEL the big sleep no more 5d0ce7a28c8c25d0987c3d1ae6a67132b0b59574
    Libre : Avec Jennifer, on passe crème, on passe crème. Vas-y, c'est bon musique à fond, kalash kalash, c'est bon, on est parti.
    No warnings
    No mode de jeu
    No triggers
    Compte certifié
    Lien copié !

    #LOUPIEL — hugging and chilling

    @Loup Ellsworth & @Gabriel Oberlyn

    warning propos sexuels et vulgaires.
    Penthouse de Loup — 01/05/2024 à 20h35.

    Encore une soirée à changer de direction, à prendre la route la plus aguichante se présentant. Je pourrais regretter d'empester le véhicule du chauffeur me conduisant jusqu'à toi. Il me dépose, je le salue, emportant mon sac de sport en bandoulière jusqu'à ton immeuble. J'imagine déjà des centaines de scénarios en tête tandis que je monte jusqu'à toi, n'ayant pas le temps de sonner ou te prévenir que déjà tu m'ouvres la porte. Surprise dans mes yeux alors que ta main prend la mienne et m'emmène en direction de la cuisine alors même que mon second pied me fait entrer dans ta demeure. “ Euh ouais, ouais ” Mes yeux scrutent la pièce, les plats, tout ce qui est préparé. Une bouteille de vin entamée. “ J'vois qu't'as fait les choses en grand. ” À peine le temps de ricaner que tes doigts se font déjà bien curieux à me surprendre presque de te voir aussi rapidement entreprenant. J'aurais voulu dire une saloperie, surtout après t'entendre prononcer mon prénom sur ce ton si tripale. Pourtant, c'est dans ton regard que je trouve un déséquilibre encore, un je-ne-sais-quoi qui m'empêche d'être totalement présent dans le moment. Je ne fais même plus attention à ta main que je lève les miennes pour saisir ton visage et m'assurer que nos yeux se percutent dans un profond regard. “ Hé, tout va bien ? ” Tendre élan de douceur alors que le sourire vient refaire son entrée, ton bras que je décline d'un coup de coude pour fermement te saisir par la taille, bras qui la longe et s'entourent dans ton dos. Les torses se collent, les front s'affrontent, mon souffle contre ton nez et ma voix basse qui murmure d'un ton grave, qui roucoule. “ Tu sais qu'j'ai envie d't'embrasser là ? Attends, nan... ” Lèvres qui s'avancent, se posent sur les tiennes, les scellent dans un temps en pause où les paupières se ferment. Ces dernières se rouvrent et je me sens satisfait, en coin ma bouche taquine qui te chambre d'être aussi à l'aise. “ Non, au final, j'en ai toujours envie. ” Je ricane, encore une fois, pour ne pas changer. Bras qui te lâchent, qui se dressent, englobent tes épaules et te bloquent sèchement. Lunes dorées s'approchant de ton cou, s'entrouvrent pour laisser la rapeuse s'évader, redécouvrir ta peau sous une nouvelle nuit étoilée, remontant jusqu'à ton oreille qu'elle percute sans vergogne avant de rentrer dans son antre et que moi, admiratif, je te contemple. “ J'dois toujours puer donc... Douche, pas douche ? ” L'envie de te sonder est forte mais impossible d'aller à l'encontre de l'appel du corps.
    Mer 1 Mai 2024 - 23:55
    Loup Ellsworthconnect with linkedin
    Loup Ellsworth
    Origines
    Crédits
    connect with linkedin
    En ligne
    abonnés
    dollars
    Abonnés : 1152
    Dollars : 1851
    Faceclaim : Tim Schaecker
    Origines : anglaises et allemandes.
    Crédits : lumos solem (ava) + endlesslove (code signa)
    Mode de jeu : principalement en messages et en rp (longs ou courts, je m'adapte).
    Date de naissance : 29/06/1999
    Lieu de naissance : Palo Alto
    Age : 25
    Occupation : dans la peau d'un futur avocat ou diplomate, étudiant en droit international et économie.
    Quartier d'habitation : Financial District
    Type d'habitation : Penthouse
    Situation financière : $$$$
    Situation sentimentale : single.
    Orientations : allosexuel demiromantique.
    Image : #LOUPIEL the big sleep no more 16e9e85fa7f41c10138fd58c5788c9d0e91c7c9c
    No warnings
    No mode de jeu
    No triggers
    Compte certifié
    Lien copié !

    #LOUPIEL — the big sleep no more

    @Loup Ellsworth & @Gabriel Oberlyn

    warning propos sexuels et vulgaires.
    Penthouse de Loup — 01/05/2024 à 20h35.

    comment ignorer une bonne fois pour toutes l'influence qu'il avait sur toi ? ou était-ce juste ton envie qui se réveillait de nouveau ? impossible de trouver les réponses que tu recherchais ce soir que tu avais fini par avoir la main plutôt lourde sur le vin. car tu attendais son arrivée, qu'il déboule dans ton salon et se donne en spectacle une nouvelle fois, comme à son habitude. une fois informé qu'il était dans ton immeuble, tu n'attendis pas pour aller lui ouvrir ta porte et le tirer vers la cuisine, proche de l'endroit où t'étais positionné plus tôt. son commentaire te fit réagir et tu l'aidas à se débarrasser de son sac, à deux doigts de lui sauter au cou. "on s'en fout, je te parle pas de ça" il n'avait pas saisi tout de suite que tu ne lui parlais pas de bouffe ? sa présence te troublait, rapprochant ton corps vers lui sans réfléchir. voilà comment tu t'affichais, étonnamment assuré, la main au contact de son short avant de trouver satisfaction. mais ta voix te trahit, aussitôt tu sentais quelque chose qui te retenait, sorte de code moral lancé par ton esprit pour t'inciter à te reprendre. c'était qu'un ami, une figure amicale avec qui tu aimais passer le temps. impossible pour toi de laisser tes pensées prendre vie, de le voir agir différemment avec toi. était-ce de la peur ? la crainte qu'il se lasse vite et trouve meilleur divertissement que toi ? peut-être mais ce soir, tu serais le sien, il n'était pas du genre à déshonorer ses promesses. ni de vouloir être ailleurs que là avec toi, ses mains te forçant à plonger ton regard dans le sien. "oui maintenant tout va bien" que tu crachas d'une voix assez faible, légèrement nerveux mais aussi soulagé. qu'il soit vraiment là, à te tenir contre lui. te concentrant à présent sur sa main qui t'encerclait, son souffle qui chatouillait ton visage. sa mine visiblement réjouie de se sentir proche de toi. ses lèvres désormais à quelques centimètres de ta bouche te cherchaient et tu sentais toute sa sueur te titiller les narines. mais tu cédas loup, sans aucune résistance au baiser qu'il t'offrit. un baiser doux et s'opposant à tous ceux qu'il avait échangés avec toi. ton myocarde s'éveilla mais pas seulement, ton corps entier se détendit et tu le laissas s'approcher de ton cou. tu penchas ta tête sur le côté, reprenant des couleurs ou presque car sa langue te créait des frissons sur la peau et te donnait d'autres idées. "hum t'as l'air super en forme pour un mec qui a sué comme un porc. et inspiré." tu flattas le brun car le regard qu'il te jeta te brûlait la nuque. regard qui en disait long sur ses pensées. "c'est pas prévu que t'y ailles tout de suite hein ? je dois admettre que ton odeur... a son petit effet." tu calas ta jambe près de la sienne, ta main toujours entre ses hanches pour augmenter la pression dessus. "tu as même oublié que tu décidais de tout ce soir nan ? ou c'est parce que tu es... faible que tu ne sais plus vraiment quoi faire quand tu me vois." voix susurrante, amusante, limite celle d'un d'autre. du loup appelant sa proie, ou quémandant la bête qui sommeillait en lui. la nuit ne faisait que commencer.
    Jeu 2 Mai 2024 - 12:37
    Gabriel Oberlynexplore with tiktok
    Gabriel Oberlyn
    Origines
    Crédits
    explore with tiktok
    En ligne
    abonnés
    dollars
    Abonnés : 1040
    Dollars : 1692
    Faceclaim : Jacob Rott.
    Origines : Anglaises, afrikaners, néerlandaises et allemandes.
    Crédits : GOLD ANTHEM.
    Mode de jeu : SMS +++++ / RP +++
    Date de naissance : 23/11/1999
    Lieu de naissance : Londres
    Age : 24
    Occupation : Étudiant des beaux-arts à Columbia University School of the Arts.
    Quartier d'habitation : Upper East Side
    Type d'habitation : Penthouse
    Situation financière : $$$$
    Situation sentimentale : Volage
    Orientations : Homoromantique, pansexuel
    Image : #LOUPIEL the big sleep no more 5d0ce7a28c8c25d0987c3d1ae6a67132b0b59574
    Libre : Avec Jennifer, on passe crème, on passe crème. Vas-y, c'est bon musique à fond, kalash kalash, c'est bon, on est parti.
    No warnings
    No mode de jeu
    No triggers
    Compte certifié
    Lien copié !

    #LOUPIEL — hugging and chilling

    @Loup Ellsworth & @Gabriel Oberlyn

    warning propos sexuels et vulgaires.
    Penthouse de Loup — 01/05/2024 à 20h35.

    Cet air nerveux n'a rien de rassurant, comme si le changement de notre dynamique te bouleversait. Avais-je eu tord de te laisser réveiller le monstre en moi ? Devais-je regretter de te voir aussi animé, charmé, possédé par cette attirance évidente envers moi à laquelle tu sembles soumis ? Dans ce levé venteux où je décide de te saisir, mes lèvres se font curieuses sur les tiennes, ton épiderme, cette douce et si sensible oreille. Tu te laisses faire entre mes mains, marionnette entre mes doigts, véritable petit pantin. Pas un seul cas de violence dans les gestes que j'entreprends, focalisé sur le fait de t'aider à te reprendre. “ L'sport recentre et met bien mentalement, ça aide. ” Souffle se rapprochant de tes tympans, murmure lancé au coin du vent. “ Et suer et pousser fait monter la libido comme jaja. ” Il n'y a pas meilleur aphrodisiaque que le sport, étrangement. Car ce qu'il pousse à commettre n'est qu'une autre activité physique qui demande, dans mon cas, bien de souplesse et de force des muscles. Ouïe perçante qui capte le moindre soin que tu émets, des mots dans les airs qui me font sourire d'amusement. “ Hé mais c'est qu'ça s'sent pousser des ailes ici. ” Mains qui te serrent, une dans ton dos, l'autre qui glisse sur ton bassin. “ Tu l'as rappelé, c'est moi qui décide donc tout doux. Tu t'laisses faire. ” En un rien de temps, la pression monte, le ton est donné dans le moment comme dans ma voix. Impossible n'est rien quand je suis face à toi, l'aura dominante qui pulse par mes jambes, traverse mes bras.

    Jeu 2 Mai 2024 - 18:26
    Loup Ellsworthconnect with linkedin
    Loup Ellsworth
    Origines
    Crédits
    connect with linkedin
    En ligne
    abonnés
    dollars
    Abonnés : 1152
    Dollars : 1851
    Faceclaim : Tim Schaecker
    Origines : anglaises et allemandes.
    Crédits : lumos solem (ava) + endlesslove (code signa)
    Mode de jeu : principalement en messages et en rp (longs ou courts, je m'adapte).
    Date de naissance : 29/06/1999
    Lieu de naissance : Palo Alto
    Age : 25
    Occupation : dans la peau d'un futur avocat ou diplomate, étudiant en droit international et économie.
    Quartier d'habitation : Financial District
    Type d'habitation : Penthouse
    Situation financière : $$$$
    Situation sentimentale : single.
    Orientations : allosexuel demiromantique.
    Image : #LOUPIEL the big sleep no more 16e9e85fa7f41c10138fd58c5788c9d0e91c7c9c
    No warnings
    No mode de jeu
    No triggers
    Compte certifié
    Lien copié !

    #LOUPIEL — the big sleep no more

    @Loup Ellsworth & @Gabriel Oberlyn

    warning propos sexuels et vulgaires.
    Penthouse de Loup — 01/05/2024 à 20h35.

    entouré de ses bras, tes muscles se relâchaient un peu plus, et ton impatience calmée, retrouvant ses mains, les mêmes qui t'avaient tenu la première fois. tu sentais sa chaleur t'envelopper, sa force qui te garda éveillé contre lui comme son odeur. il t'enfermait ainsi dans une sorte de bulle indescriptible, dont tu ne connaissais pas l'existence avant de laisser le brun jouer avec tes lèvres et ta peau. bulle qui calmait aussitôt les angoisses ou presque, tu ignorais toujours s'il comptait vraiment rester toute la nuit. te préparant mentalement à tout ce qui pourrait arriver. car te voilà une nouvelle fois coincé avec lui mais l'alcool dans le sang aidant, tu lui lanças un regard beaucoup plus amusé et le ton affirmé, tu ajoutas : "invite moi peut-être la prochaine fois, je crois que je kifferais beaucoup voir tout ton corps réagir et se contracter sous l'effort." l’esprit aguicheur, tu l’imaginas bien pousser et suer tout en effectuant ses mouvements pour gonfler ses muscles davantage, à deux doigts de coller le nez sur sa peau pour revivre de nouveau l’instant. mais tu te retins, néanmoins flatté par ses propos. "faut croire que c’est lié à l’effet que tu me fais là gabriel. ou alors au verre que j’ai bu mais faudrait vérifier ça maintenant non ? à moins que tu me laisses tout faire à ta place plutôt..."
    Jeu 2 Mai 2024 - 22:25
    Gabriel Oberlynexplore with tiktok
    Gabriel Oberlyn
    Origines
    Crédits
    explore with tiktok
    En ligne
    abonnés
    dollars
    Abonnés : 1040
    Dollars : 1692
    Faceclaim : Jacob Rott.
    Origines : Anglaises, afrikaners, néerlandaises et allemandes.
    Crédits : GOLD ANTHEM.
    Mode de jeu : SMS +++++ / RP +++
    Date de naissance : 23/11/1999
    Lieu de naissance : Londres
    Age : 24
    Occupation : Étudiant des beaux-arts à Columbia University School of the Arts.
    Quartier d'habitation : Upper East Side
    Type d'habitation : Penthouse
    Situation financière : $$$$
    Situation sentimentale : Volage
    Orientations : Homoromantique, pansexuel
    Image : #LOUPIEL the big sleep no more 5d0ce7a28c8c25d0987c3d1ae6a67132b0b59574
    Libre : Avec Jennifer, on passe crème, on passe crème. Vas-y, c'est bon musique à fond, kalash kalash, c'est bon, on est parti.
    No warnings
    No mode de jeu
    No triggers
    Compte certifié
    Lien copié !

    #LOUPIEL — hugging and chilling

    @Loup Ellsworth & @Gabriel Oberlyn

    warning propos sexuels et vulgaires.
    Penthouse de Loup — 01/05/2024 à 20h35.

    Réjouissance sur les traits d'entendre pareil investissement, je te chatouille presque de tendresse. “ Okay bah j'te dirai quand j'irai et on fera nos séances ensemble. Juste reste à ta place, j'veux pas être distrait par ton boule ou ton joli minois pendant mes exos. ” Légèreté dans le ton, ricanement qui suit, je ne mens pas pour autant, bien sérieux dans ma mise en garde. L'exercice physique est sacré et je ne peux me permettre de t'avoir trop près, trop reconnaissable, trop beau sous mes yeux à m'en détourner de mes efforts. Je te sers un peu plus, dragueur comme à l'accoutumé, souriant toujours plus de te faire prisonnier. “ T-t-t, tu fais comme j'ai dit. ” Aucune négociation n'est possible avec moi, à moins d'être sincèrement à mes genoux à m'offrir tout, ou presque, sur un plateau d'argent.

    Ven 3 Mai 2024 - 12:08
    Loup Ellsworthconnect with linkedin
    Loup Ellsworth
    Origines
    Crédits
    connect with linkedin
    En ligne
    abonnés
    dollars
    Abonnés : 1152
    Dollars : 1851
    Faceclaim : Tim Schaecker
    Origines : anglaises et allemandes.
    Crédits : lumos solem (ava) + endlesslove (code signa)
    Mode de jeu : principalement en messages et en rp (longs ou courts, je m'adapte).
    Date de naissance : 29/06/1999
    Lieu de naissance : Palo Alto
    Age : 25
    Occupation : dans la peau d'un futur avocat ou diplomate, étudiant en droit international et économie.
    Quartier d'habitation : Financial District
    Type d'habitation : Penthouse
    Situation financière : $$$$
    Situation sentimentale : single.
    Orientations : allosexuel demiromantique.
    Image : #LOUPIEL the big sleep no more 16e9e85fa7f41c10138fd58c5788c9d0e91c7c9c
    No warnings
    No mode de jeu
    No triggers
    Compte certifié
    Lien copié !

    #LOUPIEL — the big sleep no more

    @Loup Ellsworth & @Gabriel Oberlyn

    warning propos sexuels et vulgaires.
    Penthouse de Loup — 01/05/2024 à 20h35.

    sa réponse te fit plus sourire comme ses bras te berçant presque, sensation plus qu'agréable d'être tout collé à lui, son attention focalisée sur toi. légèreté qui t'emporta, ricanant à ses mots. tu n'imaginais pas que cela pouvait être à ce point là, que ta présence pouvait le rendre aussi curieux et tendu. "tu sais quoi ? je vais aller me placer loin de toi et sûrement exciter un autre mec. ça te ferait quoi s'il pense aussi à mon minois ou mon boule ?" regard plus qu'amusé, tu cherchas à te frotter contre son minois, cette envie folle qu'il te dévore les lèvres à nouveau t'habitant. mais tu reculas en voyant sa mine renfrognée, plus que satisfait qu'il te rappelle aussitôt à l'ordre.
    Ven 3 Mai 2024 - 14:38
    Gabriel Oberlynexplore with tiktok
    Gabriel Oberlyn
    Origines
    Crédits
    explore with tiktok
    En ligne
    abonnés
    dollars
    Abonnés : 1040
    Dollars : 1692
    Faceclaim : Jacob Rott.
    Origines : Anglaises, afrikaners, néerlandaises et allemandes.
    Crédits : GOLD ANTHEM.
    Mode de jeu : SMS +++++ / RP +++
    Date de naissance : 23/11/1999
    Lieu de naissance : Londres
    Age : 24
    Occupation : Étudiant des beaux-arts à Columbia University School of the Arts.
    Quartier d'habitation : Upper East Side
    Type d'habitation : Penthouse
    Situation financière : $$$$
    Situation sentimentale : Volage
    Orientations : Homoromantique, pansexuel
    Image : #LOUPIEL the big sleep no more 5d0ce7a28c8c25d0987c3d1ae6a67132b0b59574
    Libre : Avec Jennifer, on passe crème, on passe crème. Vas-y, c'est bon musique à fond, kalash kalash, c'est bon, on est parti.
    No warnings
    No mode de jeu
    No triggers
    Compte certifié
    Lien copié !

    #LOUPIEL — hugging and chilling

    @Loup Ellsworth & @Gabriel Oberlyn

    warning propos sexuels et vulgaires.
    Penthouse de Loup — 01/05/2024 à 20h35.

    Aucun doute, tu me cherches et tu vas me trouver. Regard devenu noir à t'entendre déblatérer pareilles conneries, pareilles moqueries, paroles que tu vas payer. Je grogne presque en effaçant le peu de douceur affiché.

    Dim 5 Mai 2024 - 16:09
    Loup Ellsworthconnect with linkedin
    Loup Ellsworth
    Origines
    Crédits
    connect with linkedin
    En ligne
    abonnés
    dollars
    Abonnés : 1152
    Dollars : 1851
    Faceclaim : Tim Schaecker
    Origines : anglaises et allemandes.
    Crédits : lumos solem (ava) + endlesslove (code signa)
    Mode de jeu : principalement en messages et en rp (longs ou courts, je m'adapte).
    Date de naissance : 29/06/1999
    Lieu de naissance : Palo Alto
    Age : 25
    Occupation : dans la peau d'un futur avocat ou diplomate, étudiant en droit international et économie.
    Quartier d'habitation : Financial District
    Type d'habitation : Penthouse
    Situation financière : $$$$
    Situation sentimentale : single.
    Orientations : allosexuel demiromantique.
    Image : #LOUPIEL the big sleep no more 16e9e85fa7f41c10138fd58c5788c9d0e91c7c9c
    No warnings
    No mode de jeu
    No triggers
    Compte certifié
    Lien copié !

    #LOUPIEL — the big sleep no more

    @Loup Ellsworth & @Gabriel Oberlyn

    warning propos sexuels et vulgaires.
    Penthouse de Loup — 01/05/2024 à 20h35.

    "on n’en est pas là, hein ?" ivresse qui enflamma tes pores, te chatouilla la peau, joie non dissimulée de l’avoir collé à toi, l’insolence déformant ta bouche. coeur qui se gonfla devant autant d’attention, emporté par le mouvement de ses hanches, qui se fit de plus en plus insistant. "tu ne vas tuer personne ce soir." le ton étonnamment grave au vu de ton état, main qui osa s’emparer de son menton pour le bloquer. l’immobiliser rien qu’un instant, tout comme son regard. fine mèche le retenant à deux doigts d’être consumée, quelques secondes où tu t’apprêtais à prendre le dessus, lui rappeler avec qui il était ce soir. narines se trémoussant en percevant l'aura malfaisante qui l'entourait, propos qui claquaient telle une menace, violence de sa main retombant sur ta fesse te poussant à lâcher tes doigts.
    Sam 11 Mai 2024 - 15:49
    Contenu sponsorisé
    Origines
    Crédits
    En ligne
    abonnés
    dollars
    No warnings
    No mode de jeu
    No triggers
    Compte certifié
    Lien copié !
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum