The Empire City
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Le deal à ne pas rater :
    Display Pokémon japonaise Terastal Festival Ex : où la ...
    Voir le deal

    Eliott Brownlike with instagram
    Eliott Brown
    Origines
    Crédits
    like with instagram
    En ligne
    abonnés
    dollars
    Abonnés : 343
    Dollars : 539
    Faceclaim : Kori Sampson
    Origines : Anglais, Américain
    Crédits : Noxeternam
    Mode de jeu : Réponse 1 à 2 fois par semaine, j'écris à la 2ème personne.
    Date de naissance : 24/01/1996
    Lieu de naissance : Los Angeles
    Age : 28
    Occupation : Directeur de plusieurs tattoo shops
    Quartier d'habitation : Greenpoint
    Type d'habitation : Maison
    Situation financière : $$$
    Situation sentimentale : Célibataire
    Orientations : Hétérosexuel
    Image : We can't stop > Shalimar Kori-Too-Hot-To-Handle-Netflix
    No warnings
    No mode de jeu
    No triggers
    Compte certifié
    Lien copié !
    warning ras
    9 mai 2024
    greenpoint, north brooklyn.

    Longue discussion avec cette jeune femme pendant que tu étais dans l’avion pour rentrer à New-York après une visite rapide à Paris. Futur shop dans cette magnifique capitale, cela faisait déjà plusieurs fois que tu t’y rendais pour visiter des locaux, rencontrer tes futurs collaborateurs. Tu ne pensais pas que le feeling passerait aussi bien avec elle et pourtant, tu avais échangé un nombre incalculable de message avec elle, découvrant chaque facette de cette jeune femme et il fallait l’avouer : elle te plaisait. Finalement un premier date avait été fixé au lendemain de cette fameuse discussion, s’achevant après son départ pour une soirée et toi ton atterrissage à l’aéroport de New-York. La fatigue était bien présente, tu n’avais pas tardé avant de prendre une douche et tu avais plongé dans ton lit, t’endormant durant des longues heures. Aucun réveil de mis, tu allais pouvoir te reposer un maximum sans avoir à te soucier de ce que tu devais faire. Une journée de repos, tu le méritais amplement, tu n’avais pas pris de vacances depuis plusieurs années et tu commençais à le sentir. Tu avais du mal à te concentrer sur du long terme, la fatigue bien présente dans l’esprit et comme dans ton corps. Les lumières du soleil traversait les rideaux pour venir te tirer de ton sommeil, le regard qui se tournait vers le réveil, il était déjà treize heures et quelques. Ça faisait bien longtemps que tu n’avais pas eu la chance de dormir aussi longtemps. Un étirement, tu sautais du lit pour faire rapidement le ménage dans ta chambre, aérer la pièce et changer les draps. Directement la salle de bain pour reprendre une douche et lancer une machine à laver et faire rapidement le ménage qui n’était en aucun cas obligatoire. Tu faisais de même dans l’ensemble de ta maison, seulement dans le but d’enlever la poussière puisque ta maison restait toujours impeccable. Après un bon repas, une promenade dans le quartier et une entrevue avec ton ami, tu retournais chez toi. L’heure de la rencontre n’allait pas tarder, ton regard posé sur ta montre, attendant le moment venu avec plaisir. La sonnette retentissait enfin dans toute ta maison, tu partais vers la porte, ouvrant celle-ci, laissant apparaitre la jeune femme. Sourire qui se glissait sur tes lèvres « Salut. » laissais-tu glisser entre tes lèvres, la laissant entrer dans ta demeure, fermant la porte derrière elle. « Fais comme chez toi » lui montrant où se diriger pour aller dans la salle de vie.
    Mer 8 Mai 2024 - 21:34
    Shalimar Kingconnect with linkedin
    Shalimar King
    Origines
    Crédits
    connect with linkedin
    En ligne
    abonnés
    dollars
    Abonnés : 568
    Dollars : 790
    Faceclaim : Kaia Gerber.
    Origines : Allemandes, anglaises, irlandaises, galloises, suédoises, suisses alémaniques, néerlandaises et franco-canadiennes.
    Crédits : GOLD ANTHEM.
    Mode de jeu : SMS +++++ / RP +++
    Date de naissance : 13/11/2000
    Lieu de naissance : New York
    Age : 23
    Occupation : Chasseuse de tête
    Quartier d'habitation : Columbia
    Type d'habitation : Duplex/Triplex
    Situation financière : $$$
    Situation sentimentale : Inaccessible
    Orientations : Hétéroromantique, bisexuelle
    Image : We can't stop > Shalimar F953a035585f5546626d25ea7ae58abe4d42ff0e
    No warnings
    No mode de jeu
    No triggers
    Compte certifié
    Lien copié !
    warning aucun
    Maison de Eliott, GreenPoint — 09/05/2024 à 18h13.

    Cela faisait longtemps que l'idée d'une rencontre avec un inconnu n'avait provoqué autant d'émulation. Nul ne m'avait préparée à échanger des heures durant de longs messages avec toi, à découvrir à travers un écran quelqu'un qui semblait mériter toute l'attention que l'on peut porter à une personne valant la peine. Il n'y avait pas à nier l'évidence : tu me plais et avec cela, je suis en paix. Vers quoi ceci peut m'amener ? La question entre et ressort aussitôt de mon esprit tandis qu'une fois rentrée chez moi, je me mets à me préparer. Est-ce que je ne me pose pas assez de questions ? Sera-t-il à la hauteur des attentes ? Est-il qui il prétend être ? Est-ce un piège ? Le cerveau se veut protecteur, reptilien par nature, conséquence d'un instinct de survie indéniable. En un raclement de gorge, une respiration, et les maux s'envolent vers une nouvelle victime. Je ne suis pas de ces personnes qui se prennent réellement la tête. Je vis avant tout et dans le pire des cas, je survis. Devant mon miroir, je me mets presque à ricaner en me disant que je m'en vais à un véritable rendez-vous. Combien de temps cela fait-il ? Bien trop longtemps. Généralement, les échanges sont plus superficiels et quand ils aboutissent à une envie de suer, les choses se font et le monde continue de tourner sans eux. Dans le cas présent, je me vois continuer à échanger, même si les choses dérapent, mêmes si la soirée nous dévore. Serait-ce déraper que s'écouter sur le moment ? Je me remets à penser. Foutue nouvelle situation. Maquillage retouchée, tenue impeccable, je me lance un regard dans la glace. “ Tu es bonne, chérie. ” Rituel habituel pour continuer de m'aimer même quand la vie ne me le rend pas toujours. Et c'est ainsi que chaque jour est une célébration de ce qu'elle a de meilleur à offrir. Sac au bras, brassière et legging de sport en dessous de cette simple robe, engloutie en haut par ma veste, VTC en bas de l'immeuble, je descends aussitôt, t'envoyant un message au passage avant de claquer la porte et de zoner le temps du trajet. Une maison ? Arrivée devant chez toi, je me surprends à découvrir ce que tu possèdes. Ceci, dans l'économie actuelle ? “ Wow. ” Moue mi-impressionnée même si le coeur y est, j'avance et sonne, pose mes yeux sur toi une fois la porte ouverte. En quelques secondes, je t'analyse déjà. Bien plus beau en vrai - comme si cela était possible - les yeux perçants, le corps droit et carré, les tatouages apparents, et la mine ravie. J'esquisse un sourire, mon sac entre mes mains, placées devant moi dans une exquise politesse. “ Salut ” réponds-je en retour, entrant immédiatement après avoir senti l'ouverture que tu me fais, ton corps pivotant pour me laisser entrer. La porte claque alors que je regarde autour, inspectant les recoins à l'image d'une détective à la recherche d'indices. “ C'est propre et spacieux chez toi. C'est drôle mais je m'attendais à quelque chose de plus cosy et petit. ” Serait-ce déjà un léger shade ou une constatation que je ne peux m'empêcher d'avouer ? “ Merci. ” Regard lancé, gratitude dans les yeux, j'avance dans le salon et pose mon sac à un endroit stratégique, près de là où j'estime sera ma place. “ Tu vas rire mais je n'ai pas fait quelque chose d'aussi pseudo formel depuis longtemps et comme je n'ai pas envie que ce soit gênant après nos innombrables échanges, je te propose de sortir des verres à shots si tu en as et qu'on en prenne quelques-uns pour se mettre dans le bain. Qu'est-ce que tu en penses ? ” Voix douce, regard semi-défiant, je prends doucement mes aises sans en faire de trop tout en m'asseyant. “ J'ai un alcool à moitié fort parfait pour l'occasion dans mon sac qui ne nous mettra pas KO pour la séance sportive de tout à l'heure. Et non, il n'y a pas que de quoi maintenir mon teint ou des produits de première nécessité. ” Là, je me sens davantage détendue, brisant la glace du mieux possible, les lunes t'inspectant encore pour mémoriser la forme du soleil que tu es, enfermé dans une carcasse qu'est ton corps.
    Jeu 9 Mai 2024 - 1:02
    Eliott Brownlike with instagram
    Eliott Brown
    Origines
    Crédits
    like with instagram
    En ligne
    abonnés
    dollars
    Abonnés : 343
    Dollars : 539
    Faceclaim : Kori Sampson
    Origines : Anglais, Américain
    Crédits : Noxeternam
    Mode de jeu : Réponse 1 à 2 fois par semaine, j'écris à la 2ème personne.
    Date de naissance : 24/01/1996
    Lieu de naissance : Los Angeles
    Age : 28
    Occupation : Directeur de plusieurs tattoo shops
    Quartier d'habitation : Greenpoint
    Type d'habitation : Maison
    Situation financière : $$$
    Situation sentimentale : Célibataire
    Orientations : Hétérosexuel
    Image : We can't stop > Shalimar Kori-Too-Hot-To-Handle-Netflix
    No warnings
    No mode de jeu
    No triggers
    Compte certifié
    Lien copié !
    warning ras
    9 mai 2024
    greenpoint, north brooklyn.

    Ces derniers temps tu avais simplement eu quelques échanges avec différentes femmes, mais ça n’allait jamais bien loin. Même pas forcément un premier date, tu ne faisais pas forcément le nécéssaire pour te rendre disponible où inversement. Finalement tu commençais à te rouiller quand tu voyais ton ami qui ne faisait que d’enchainer les coups les un après les autres. Lui clairement, il avait certainement une femme pour chaque jour, d’ailleurs, tu ne savais jamais s'il revoyait plusieurs fois la même femme où si c’était simplement du one shot. C’était bien une question que tu lui poserais vu que la dernière conversation tournait autour de ce sujet. Tu avais vieilli et tu le voyais, la maturité était bien différente et tes choix s’en ressentaient. Tu étais comme lui quand tu avais aux alentours de 20 ans, tu profitais et tu butinais une fleur après une autre, sans même te poser des questions. Maintenant, tu avais déjà quelques régulières de temps en temps, mais tu cherchais pas forcément une nouvelle. Comme tu l’avais si bien expliqué à cette jeune femme avec qui tu échangeais, tu souhaitais un peu plus d’attention, profiter du moment présent avec pourquoi pas des papouilles, partager des plaisirs charnels mais également une nuit entière avec elle. Tu avais eu cette relation pendant un long moment avant qu’elle ne s’envole pour son travail. Dans le fond, ça te manquait un peu d’avoir une présence à tes côtés, mais sans les désagréments d’un couple. Pas de sentiment, pas de dispute, simplement des bons moments. Tu espérais sincèrement que le feeling serait autant présent que par message, tu avais ouvert ton coeur, comme elle était franche avec toi et disait ce qu’elle pensait au moment présent sans se cacher. Chose que tu appréciais chez elle, sa sincérité et surtout sa franchise, elle n’était pas du genre à tourner autour du pot et ça, c’était agréable. Alors oui, tu avais réfléchi à comment l’accueillir, comment lancer la discussion et tu n’avais pas vraiment trouver de début. Tant pis, le feeling ferait le reste, tu n’avais aucun doute là-dessus. Un message pour te dire qu’elle partait et quelques minutes plus tard, la sonnette qui retentissait dans ton logement. C’est avec plaisir et un sourire que tu lui ouvrais la porte, elle était sublime, ça, ce n’était pas un mensonge. Une fois les politesses faites, tu fermais la porte derrière elle, la laissant aller là ou elle désirait, tu l’avais juste guidé pour qu’elle puisse se rendre dans la pièce de vie. « Tu ne verras jamais mon logement sale. » laissais-tu glisser entre tes lèvres, la suivant jusqu’au salon « Disons que j’aime bien le style industriel, par contre le premier étage est plus cosy, principalement la chambre. » peut-être qu’elle pourra la découvrir, comme le reste de la maison. Tu rigolais à ses paroles « Et bien ça me va, avoues que tu veux juste m’achever pour que tu puisses me montrer comme quoi tu es la plus forte entre nous deux. » référence à cette séance de sport qui allait être mémorable à ses côtés. Tu fouillais alors rapidement dans un de tes placards, sortant huit verres à shoot que tu déposais sur la table face à elle. Quatre pour la demoiselle, quatre pour toi, clairement, ce date n’allait pas être comme les autres. Ton regard se glissa de nouveau sur elle, te positionnant face à elle. « Je vois, tu n’es pas ce genre de femme qui sort de quoi se repoudrer le nez où remettre un coup de rouge à lèvre. » léger rire qui glisse entre tes lèvres. « Je te laisse l’honneur de remplir ces verres, histoire qu’on commence sur une bonne note. » tu sortais ton téléphone de la poche de ton short, le déposant sur le canapé. Tu savais qu’avec elle, tu n’allais pas être sur ton téléphone, bien au contraire. « J’ai pensé aux questions cette nuit ! Elles doivent être ciblée où ça peut être large ? » ayant déjà quelques idées en tête, mais tu voulais être certain d’être dans la cible avant de lui faire part.
    Jeu 9 Mai 2024 - 8:55
    Shalimar Kingconnect with linkedin
    Shalimar King
    Origines
    Crédits
    connect with linkedin
    En ligne
    abonnés
    dollars
    Abonnés : 568
    Dollars : 790
    Faceclaim : Kaia Gerber.
    Origines : Allemandes, anglaises, irlandaises, galloises, suédoises, suisses alémaniques, néerlandaises et franco-canadiennes.
    Crédits : GOLD ANTHEM.
    Mode de jeu : SMS +++++ / RP +++
    Date de naissance : 13/11/2000
    Lieu de naissance : New York
    Age : 23
    Occupation : Chasseuse de tête
    Quartier d'habitation : Columbia
    Type d'habitation : Duplex/Triplex
    Situation financière : $$$
    Situation sentimentale : Inaccessible
    Orientations : Hétéroromantique, bisexuelle
    Image : We can't stop > Shalimar F953a035585f5546626d25ea7ae58abe4d42ff0e
    No warnings
    No mode de jeu
    No triggers
    Compte certifié
    Lien copié !
    warning aucun
    Maison de Eliott, GreenPoint — 09/05/2024 à 18h13.

    En une seule réflexion, je me retiens de ricaner en entendant la chambre, rappel à nos nombreux échanges ayant gagné en température à mesure que nous avions appris à nous apprivoiser. Une part de moi comprend immédiatement où tu veux en venir, où tu désires que tout ceci finisse mais puis-je te blâmer ? Nous n'avons pas feins l'innocence les heures précédant mon arrivée, puis-je encore reculer alors que mes tripes me rassurent et mon cerveau me rappelle que j'ai un engagement à honorer. Nulle envie de tourner les talons, plutôt de griller des étapes mais je me connais, toujours sur une certaine réserve, préférant prendre mon temps plutôt que de céder aussi bêtement et simplement ; pour cela, je te laisse la place. “ On sait tous les deux que physiquement, tu me battras à plate couture. Sur la souplesse, par contre, j'aurais toujours quelques pas d'avance. ” Le regard qui analyse tes gestes, me surprenant à détailler tes bras alors que tu fouilles les placards, le nez à l'affut de la moindre nouvelle odeur arrivant jusqu'à mes narines. Quel parfum sens-tu ? J'ai envie de le savoir, mais je prends ce léger mal en patience car le présent est bien plus affriolant. “ Effectivement ” ricane-je à moitié avant de sortir de mon sac la bouteille, remplissant les verres à shot avec minutie avant de poser la contenant à côté, de sortir mon paquet de mon sac par la suite pour en sortir les cartes et les placer devant moi. “ Maintenant, impossible de reculer. ” Regard plongé dans le tien, à la recherche de toutes les nuances, intriguée par ce charme qui se dégage de tes pores. “ Non, tu peux en poser qui sont générales mais elles doivent toutes avoir un lien avec toi. Et pas plusieurs questions à la fois. ” Main gauche que j'avance, paume retournée face au plafond. “ Tu vas penser à une question, très fort, et poser ta main dans la mienne pendant que j'ai mon autre main sur le paquet. Ensuite, soit je mélange, soit tu le fais, c'est au choix. Après, je retourne carte par carte et on prend un shot dès qu'une est face recto. Deal ? ” Défi aérien, la peau d'apparence douce que je te tends de ces doigts délicats, attendant de voir quel contact ta virile main provoquera.
    Jeu 9 Mai 2024 - 15:12
    Eliott Brownlike with instagram
    Eliott Brown
    Origines
    Crédits
    like with instagram
    En ligne
    abonnés
    dollars
    Abonnés : 343
    Dollars : 539
    Faceclaim : Kori Sampson
    Origines : Anglais, Américain
    Crédits : Noxeternam
    Mode de jeu : Réponse 1 à 2 fois par semaine, j'écris à la 2ème personne.
    Date de naissance : 24/01/1996
    Lieu de naissance : Los Angeles
    Age : 28
    Occupation : Directeur de plusieurs tattoo shops
    Quartier d'habitation : Greenpoint
    Type d'habitation : Maison
    Situation financière : $$$
    Situation sentimentale : Célibataire
    Orientations : Hétérosexuel
    Image : We can't stop > Shalimar Kori-Too-Hot-To-Handle-Netflix
    No warnings
    No mode de jeu
    No triggers
    Compte certifié
    Lien copié !
    warning ras
    9 mai 2024
    greenpoint, north brooklyn.

    Bien évidemment que tu faisais des allusions à cette longue discussion et surtout celle que tu avais eu en cette fin de soirée. La chambre, endroit de tous les plaisirs comme celui de dormir, mais également bien d’autre. Elle avait su changer la discussion, la rendre un peu plus piquante que celle du départ. Même si dans le fond, tu avais apprécié la découvrir, mais il est vrai que piqué à vif, tu avais bien du mal à penser à autre chose qu’à cette future seconde partie du date. Tu avais dit précédemment à ton ami que tu allais devoir au moins tenir une petite heure sans rien engager, simple pour une personne qui n’avait pas été chauffé durant une bonne partie de la soirée. Comme tu l’avais souligné, tu avais pris ton mal en patience, mais maintenant, il ne fallait pas trop jouer avec toi. Les nerfs à vif, cette envie qui te dévore de l’intérieur et encore plus quand tu vois son corps face à toi, ses douces lèvres et ce magnifique regard. Compliqué de penser à autre chose et pourtant tu le faisais, chassant ses pensées de ton esprit pour te focaliser sur le moment présent. « Je ne vais pas dire le contraire sur la souplesse, mais des fois je peux très bien être surpris pour la force, donc je ne vais pas mettre ma main à couper. » tu croyais en ces femmes avec une puissance incroyable et peut-être que ce bout de femme cachait beaucoup de choses. Tu cherchais ces verres qu’elle t’avait demandé et tu revenais avec, les déposant sur la table basse. « Ça change des personnes superficielles. » le naturel était bien quelque chose que tu préférais, mais tu ne jugeais pas que sur ça et heureusement. Chaque personne avait le droit d’avoir des doutes, des imperfections. « Je ne compte pas reculer, allons-y. » laissais-tu glisser entre tes lèvres. Tu la regardais remplir les contenants avec précision, sortir son jeu de carte, maintenant les dès étaient lancés. Tu l’écoutais t’expliquer l’ensemble des consignes, hochant la tête pour montrer que tu avais compris. « Deal. » petit sourire mutin sur tes lèvres, tu déposais enfin ta main contre la sienne. Premier contact physique, quelques frissons qui parcouraient ton corps. Tu pensais fortement à cette question, laissant les choses se dérouler face à toi, tu n’avais plus qu’à te laisser guider par cette beauté.

     
    Jeu 9 Mai 2024 - 16:24
    Shalimar Kingconnect with linkedin
    Shalimar King
    Origines
    Crédits
    connect with linkedin
    En ligne
    abonnés
    dollars
    Abonnés : 568
    Dollars : 790
    Faceclaim : Kaia Gerber.
    Origines : Allemandes, anglaises, irlandaises, galloises, suédoises, suisses alémaniques, néerlandaises et franco-canadiennes.
    Crédits : GOLD ANTHEM.
    Mode de jeu : SMS +++++ / RP +++
    Date de naissance : 13/11/2000
    Lieu de naissance : New York
    Age : 23
    Occupation : Chasseuse de tête
    Quartier d'habitation : Columbia
    Type d'habitation : Duplex/Triplex
    Situation financière : $$$
    Situation sentimentale : Inaccessible
    Orientations : Hétéroromantique, bisexuelle
    Image : We can't stop > Shalimar F953a035585f5546626d25ea7ae58abe4d42ff0e
    No warnings
    No mode de jeu
    No triggers
    Compte certifié
    Lien copié !
    warning aucun
    Maison de Eliott, GreenPoint — 09/05/2024 à 18h13.

    Difficile d'être parfaitement sereine alors que les peaux frémissent, que les regards se cherchent et se demandent comment relâcher la pression sans se sauter dessus. Il y a cette atmosphère pervertie par nos instincts dans un cadre idylliquement préparé. Je laisse transparaître le moins possible, concentrée aussi sur la mission première, celle de te faire entrer un peu dans mon univers. Les choses auraient été plus simples si je n'étais pas distraire par ta si magnifiquement sculptée silhouette. Rares sont les moments où un simple physique réveille ma rose mais forcée de constater que la parole d'un homme mature a de quoi éveiller tous les sens d'une fleur éclose. “ Ne pas sous-estimer ? Excellente réponse. ” Bref rire lancé en contrepartie, je te scrute en train de préparer la suite et de t'installer face à moi. “ Parfait. Ta main quand tu veux. ” Peau qui effleure et se pose, doux frissons de ce premier contact. Peau ferme mais délicate, main grande et légèrement poilue, une poigne sobre qui trahit néanmoins la force de tes poings. Je conjure mes forces pour rester concentrée, m'imprégnant de ce que je peux ressentir à travers notre touché. Yeux clos, respiration contrôlée, je rouvre enfin les mirettes avant de te laisser gentiment me rendre l'usage de ma main. “ D'accord, alors maintenant... ” De ces doigts à nouveaux libres, je saisis le paquet et de l'autre, j'aide afin de remuer les cartes, redéposant la pile sur la table avant de tirer quatre cartes et de les poster face caché devant moi. “ La première carte parle de toi, de ce que tu es, de ton présent et de ton état. ” Yeux dans les yeux qui se quittent pour pouvoir retourner la toute première entre mes deux doigts. “ D'accord, alors l'équilibriste. Elle est à l'endroit, ce qui est positif. Elle symbolise la recherche d'harmonie, d'équilibre. On peut imaginer que tu es en constante recherche d'être au milieu, d'avoir la tête hors de l'eau et ne jamais tomber dans l'excès. Cela peut aussi dire que tu ne profites pas assez des occasions qui se présentent car tu cherches à tout contrôler pour que tout rentre dans une case et dans ton régime de vie, qu'il n'y a pas la place pour tout ce qui pourrait dérégler la paix que tu essaies de te créer... ” Petite pause, les soleils dirigés vers toi pour lire sur ton faciès ce que tes traits dessinent comme émotions. J'en profite pour porter le premier verre devant toi pour trinquer avant de le prendre. “ Santé ! ” Pas de picotement dans la gorge mais chaleur électrisante quand le liquide descend après le début gorge. “ Brrr, okay, prêt pour la seconde carte ? ”
    Jeu 9 Mai 2024 - 16:41
    Eliott Brownlike with instagram
    Eliott Brown
    Origines
    Crédits
    like with instagram
    En ligne
    abonnés
    dollars
    Abonnés : 343
    Dollars : 539
    Faceclaim : Kori Sampson
    Origines : Anglais, Américain
    Crédits : Noxeternam
    Mode de jeu : Réponse 1 à 2 fois par semaine, j'écris à la 2ème personne.
    Date de naissance : 24/01/1996
    Lieu de naissance : Los Angeles
    Age : 28
    Occupation : Directeur de plusieurs tattoo shops
    Quartier d'habitation : Greenpoint
    Type d'habitation : Maison
    Situation financière : $$$
    Situation sentimentale : Célibataire
    Orientations : Hétérosexuel
    Image : We can't stop > Shalimar Kori-Too-Hot-To-Handle-Netflix
    No warnings
    No mode de jeu
    No triggers
    Compte certifié
    Lien copié !
    warning ras
    9 mai 2024
    greenpoint, north brooklyn.

    Tu prenais une grande respiration pour te détendre et faire disparaitre ces pensées qui voguaient encore sur ses messages de la veille. Tu enchainais pas mal les visites en ce moment et il est vrai que tu avais mis un frein sur tes relations sexuelles, c’est certainement pour ça aussi qu’il était compliqué pour toi de rester totalement focalisé sur le moment présent. Mais, tu avais du faire abstinence bien plus longtemps il y a quelques mois, alors tu savais plus ou moins géré cette sensation. Tu voulais faire les choses dans l’ordre, comme tout était convenu dès le début. Les cartes étaient un domaine qui t’avait toujours intrigué, pour rien au monde tu voudrais passer à côté de ça. « Exactement, il faut savoir rester un peu humble. » tu ne te sentais jamais supérieur, tu te mettais toujours au même niveau que les autres. Tu avais appris avec le temps que rien n’était acquis dans la vie et que tout pouvait changer à la dernière minute. Peut-être qu’elle te mettrait KO aujourd’hui, après tout, tu ne savais pas, c’était la surprise. Tu avais écouté sagement ses paroles et tu avais bien compris le principe, maintenant, il fallait mettre l’ensemble en pratique. Tu déposais ta main contre la sienne, sensation agréable de sentir enfin sa peau contre la tienne. Cette question pour laquelle tu pensais était assez basique et assez aléatoire puisque ça pouvait autant parler d’une relation amicale, d’une relation sans sentiment ou avec sentiment. A vrai dire, tu avais déjà connu l’amour et même si la fin avait été douloureuse, durant ces quelques années, tu avais vraiment connu les bienfaits de ce sentiment. Si un jour tu viendrais à retrouver ces sentiments, peut-être que tu te laisserais repartir dans une relation sérieuse. Tu l’écoutais, le regard planté dans le sien, buvant limite ses paroles. Tu voyais ce qu’elle voulait te dire et ça représentait bien ton univers, ta façon de penser et de faire. Toujours faire rentrer les choses dans une case, ce qui n’était pas une solution sur du long terme. Tu attrapais ton premier verre, buvant le liquide qui se trouvait à l’intérieur, réchauffant légèrement ta gorge, sans pour autant te provoquer une sensation de brulure. « Je suis prêt ! » petit sourire sur tes lèvres, prêt à savoir ce qu’elle allait bien pouvoir voir pour cette fameuse question. Tu pensais à celle-ci comme elle te l’avait demandé, attendant simplement que la réponse tombe.


     
    Jeu 9 Mai 2024 - 17:08
    Shalimar Kingconnect with linkedin
    Shalimar King
    Origines
    Crédits
    connect with linkedin
    En ligne
    abonnés
    dollars
    Abonnés : 568
    Dollars : 790
    Faceclaim : Kaia Gerber.
    Origines : Allemandes, anglaises, irlandaises, galloises, suédoises, suisses alémaniques, néerlandaises et franco-canadiennes.
    Crédits : GOLD ANTHEM.
    Mode de jeu : SMS +++++ / RP +++
    Date de naissance : 13/11/2000
    Lieu de naissance : New York
    Age : 23
    Occupation : Chasseuse de tête
    Quartier d'habitation : Columbia
    Type d'habitation : Duplex/Triplex
    Situation financière : $$$
    Situation sentimentale : Inaccessible
    Orientations : Hétéroromantique, bisexuelle
    Image : We can't stop > Shalimar F953a035585f5546626d25ea7ae58abe4d42ff0e
    No warnings
    No mode de jeu
    No triggers
    Compte certifié
    Lien copié !
    warning aucun
    Maison de Eliott, GreenPoint — 09/05/2024 à 18h13.

    Sourire en coin que je rends au tien, sentant toute la bienveillance dans ton regard perçant. Tes yeux sont plus clairs que je ne le pensais, me mets-je à penser. “ Bien. ” Reconcentration. Deuxième carte que je retourne. “ D'accord, alors cette carte représente les obstacles... Il s'agit du cadenas. Dans le cas présent, il symbolise le secret, la réserve, la pudeur... Ou aussi le rejet, la protection. Je dirai que tu souhaites te protéger, que tu mets de la distance quelque part, potentiellement, et c'est cela qui te cause du tord. Cela veut peut-être dire que tu n'as pas toutes les clés pour ouvrir les portes de ton esprit ou de ton coeur, ou que tu les as mais que tu refuses, mais il y a des blocages qui sont possiblement conscients. ” Est-ce suffisant ? Je ne saurais quoi dire de plus. “ On relira brièvement toutes les cartes une fois que je les aurai toutes tirées car elles se répondent entre elles aussi... Shot ? ” Ricanement, deuxième cuvée, verre de shot reposé, main à nouveau préparée. “ Alors, alors. La troisième carte, le dénouement ou l'aide, et ton tirage est... La Chevaleresse. ” Sourire s'accentuant sur mon visage en découvrant la carte. “ D'accord, alors il faut savoir que mes amies et moi avons chacune notre propre carte dans notre jeu et ça, c'est l'une d'entre elles. La chevaleresse symbolise la force d'esprit et le courage, le fait de ne pas fléchir et de ne pas abandonner, de foncer comme en bataille sans avoir peur. Dans le cas présent, et à la vue des cartes déjà posées, cela veut dire qu'il te faut être courageux et que tu arrêtes d'être lâche..? ” Je tente de me retenir de rigoler mais cela s'avère plus difficile sur l'instant. “ Pardon, attends. On va dire que les blocages dont on parlait peuvent être réglées si tu te lances pleinement dans la vie, dans ton travail, dans quel que soit le domaine que tu as en tête. C'est la seule solution pour retirer le cadenas qu'il y a sur ton âme, en quelque sorte. On peut dire qu'il faut oser pour espérer gagner. La réussite comme l'échec réside dans l'activité car l'inactivité équivaut toujours à l'échec. ” Léger silence tandis que je ne dis mot en levant le troisième verre, cul sec, déposé. “ Bon, la toute dernière carte, alors. Elle représente la finalité, la clé et nous avons... La lumière révélatrice... C'est bien, c'est bien. ” Croisement de jambes, yeux rivés sur la carte que je pose devant moi. “ Elle signifie que tu vas être libéré, que tu vas trouver la paix ou la réponse à ta question, que tu vas réussir en quelque sorte. Elle ne peut pas te dire qui, quand, comment, pourquoi, quelle que soit ta question en tout cas, tu y arriveras. Ce n'est peut-être pas le chemin que tu imagines, ce n'est peut-être pas la manière, la personne, le contexte, ou autre, mais pour sur, tu seras pleinement entier, et tu brilleras... Telle une lumière. ” Dernier sourire en coin donné en gage de sympathie tandis que je lève à toi le dernier shooter. “ Santé et j'espère que tu es satisfait. ” Cul sec, sans plaisanter, sentant doucement le palais et la corps se réchauffer davantage. “ Est-ce que tu veux me dire ta question ? Ou que l'on discute davantage du tirage avant de se poser et que tu me montres de quoi tu es capable côté sport ? ” Je n'ai nullement oublié le pari sportif, quand bien même tes lèvres tentatrices me font presque loucher depuis que tu t'es assis en parallèle à moi.
    Jeu 9 Mai 2024 - 17:27
    Eliott Brownlike with instagram
    Eliott Brown
    Origines
    Crédits
    like with instagram
    En ligne
    abonnés
    dollars
    Abonnés : 343
    Dollars : 539
    Faceclaim : Kori Sampson
    Origines : Anglais, Américain
    Crédits : Noxeternam
    Mode de jeu : Réponse 1 à 2 fois par semaine, j'écris à la 2ème personne.
    Date de naissance : 24/01/1996
    Lieu de naissance : Los Angeles
    Age : 28
    Occupation : Directeur de plusieurs tattoo shops
    Quartier d'habitation : Greenpoint
    Type d'habitation : Maison
    Situation financière : $$$
    Situation sentimentale : Célibataire
    Orientations : Hétérosexuel
    Image : We can't stop > Shalimar Kori-Too-Hot-To-Handle-Netflix
    No warnings
    No mode de jeu
    No triggers
    Compte certifié
    Lien copié !
    warning ras
    9 mai 2024
    greenpoint, north brooklyn.

    Pourquoi tu te lançais dans tout ça ? Pourquoi vouloir te faire tirer les cartes ? Tu avais toujours été attiré par ce domaine, mais est-ce que tu supporterais entendre ce qu’elles allaient dire ? Tu avais pas mal souffert quand tu étais plus jeune et tu tentais de retrouver une vie ‘normale’. Tu savais que tout n’était pas encore parfait et que rien ne pourrait être parfait, mais tu tentais de te rapprocher de cette réussite. Est-ce que d’entendre tout ça ne te ferait pas plus de mal qu’autre chose ? Il était trop tard pour faire marche arrière, tu avais décidé de te lancer et tu devais maintenant l’assumer. Une question qui était assez basique et qui n’allait nullement te décevoir contrairement à une question sur ta réussite, sur ton avenir et ton job. Tu préférais garder ce côté là très loin et voir avec le temps ce que ça donnerait. Voilà que tu te lançais dans le deuxième tirage, écoutant chacune de ses paroles. Ça se voyait qu’elle avait l’habitude de le faire et tu appréciais les mots qu’elle pouvait utiliser. Toujours dans la bienveillance et très sérieuse. Tu hochais simplement la tête, buvant le deuxième shoot. Même sensation que la précédente, tu la laissais reprendre de plus belle ses explications. Le mot lâche résonnait dans ta tête, tes yeux s’agrandissent et l’envie de rigoler montait en toi, mais tu voulais garder ton sérieux pour ne rien gâcher, même son rire te poussait à rire également. Tu tentais d’effacer ce sourire qui était à deux doigts d’exploser en un énorme fou rire. Tu buvais également ton troisième verre et vient le quatrième, finalement ça s’était plutôt bien passé. Mais, elle avait soulevé plusieurs points interessants et qui allaient certainement te trotter en tête pendant un bon moment. « Si je viens à briller telle une lumière, c’est parfait ! » soufflais-tu avec un léger sourire qui se glissait sur tes lèvres. Tu enlevais doucement ta main de la sienne, t’installant plus confortablement dans ton siège. « La question était : Est-ce que je vais rencontrer la bonne personne ? » ton regard se posa automatiquement sur elle, tu pouvais très bien faire allusion à elle comme à d’autre personne que ça soit dans ta vie privée amoureuse ou non comme professionnelle. Tu étais actuellement à la recherche d’une ou d’une responsable pour le secteur Français, ce n’était donc pas une décision à prendre à la légère. « Alors comme ça je suis lâche ? » tu revenais bien évidemment sur ce point, c’était obligatoire, mais en aucun cas tu le prenais mal. « Je trouve que c’est très réaliste dans la globalité, je me mets beaucoup de barrière que ça soit dans ma vie pro comme dans ma vie privée, je veux que tout soit dans des cases, je veux trop tout gérer. » ça te résumait totalement. « Franchement, je trouve ça très intéressant ! » finalement cette épreuve n’était pas si terrible !  


     
    Jeu 9 Mai 2024 - 17:45
    Shalimar Kingconnect with linkedin
    Shalimar King
    Origines
    Crédits
    connect with linkedin
    En ligne
    abonnés
    dollars
    Abonnés : 568
    Dollars : 790
    Faceclaim : Kaia Gerber.
    Origines : Allemandes, anglaises, irlandaises, galloises, suédoises, suisses alémaniques, néerlandaises et franco-canadiennes.
    Crédits : GOLD ANTHEM.
    Mode de jeu : SMS +++++ / RP +++
    Date de naissance : 13/11/2000
    Lieu de naissance : New York
    Age : 23
    Occupation : Chasseuse de tête
    Quartier d'habitation : Columbia
    Type d'habitation : Duplex/Triplex
    Situation financière : $$$
    Situation sentimentale : Inaccessible
    Orientations : Hétéroromantique, bisexuelle
    Image : We can't stop > Shalimar F953a035585f5546626d25ea7ae58abe4d42ff0e
    No warnings
    No mode de jeu
    No triggers
    Compte certifié
    Lien copié !
    warning aucun
    Maison de Eliott, GreenPoint — 09/05/2024 à 18h13.

    “ Oh, donc ta question était vraiment personnelle. Et intéressante. Malgré le fait que tu ne peux te poser et que tu ne veux pas, tu as envie de savoir si tu rencontreras la bonne personne ? ” Cela fait soudainement sens en moi alors que je pose des mots sur mon chemin de pensée. Sans être prête, je rêve d'un jour, aussi, tomber sur la personne qui me serait, possiblement, destinée. N'est-ce pas le rêve de tout à chacun ? “ Et n'essaie pas de me dire qu'il ne s'agit pas de ça. Tu peux jouer sur les mots mais les cartes lisent tes intentions, pas la forme que tu leur donnes. ” Prise d'un rire évident lorsque tu reviens sur un des points, je tente de me défendre sans me confondre en excuses pour autant. “ Écoute, les cartes disent que tu l'es possiblement sur ce sujet là. On ne peut pas être courageux tout le temps. ” L'envie de t'écouter, le plaisir de voir que l'expérience fut aussi agréable que concluante. “ Ça me fait plaisir, écoute. J'espère que ça t'aura donné un boost sur ce que tu as à faire. En un mot : fonce. ” Tête légèrement secoué de droite à gauche avant que je ne range les cartes dans leur fermoir et de ranger ce dernier dans mon sac. “ Donc... Maintenant que je t'ai montré mon talent, à toi de me montrer le tien, le sportif, non ? ” Cil arqué, je me laisse aller à mon tour dans le canapé, te regardant comme si j'attendais tout un show. “ Et j'ai promis de participer. Sur ton dos, à voir si tu sais tenir et combien de temps. ” L'envie de te tester, de te voir ramer et en même temps d'admirer le talent et le travail de l'artiste, peut-être de tirer sur la corde de cette attirance à demi pesante pour voir où cela nous mène.
    Jeu 9 Mai 2024 - 18:16
    Eliott Brownlike with instagram
    Eliott Brown
    Origines
    Crédits
    like with instagram
    En ligne
    abonnés
    dollars
    Abonnés : 343
    Dollars : 539
    Faceclaim : Kori Sampson
    Origines : Anglais, Américain
    Crédits : Noxeternam
    Mode de jeu : Réponse 1 à 2 fois par semaine, j'écris à la 2ème personne.
    Date de naissance : 24/01/1996
    Lieu de naissance : Los Angeles
    Age : 28
    Occupation : Directeur de plusieurs tattoo shops
    Quartier d'habitation : Greenpoint
    Type d'habitation : Maison
    Situation financière : $$$
    Situation sentimentale : Célibataire
    Orientations : Hétérosexuel
    Image : We can't stop > Shalimar Kori-Too-Hot-To-Handle-Netflix
    No warnings
    No mode de jeu
    No triggers
    Compte certifié
    Lien copié !
    warning ras
    9 mai 2024
    greenpoint, north brooklyn.

    Elle arrivait à te cerner si facilement, c’était limite déconcertant et elle savait très bien que tu jouais souvent sur les mots, tournant les phrases et les mots comme ça t’arrangeait. Ton regard se plongea sur la jeune femme, prenant le temps de réfléchir un instant avant de répondre. « Je pourrais très bien rencontrer la bonne personne, mais vu que je suis débile sur certain point, me voiler la face. » tu haussais les épaules. A vrai dire tu ne te voyais pas finir ta vie tout seul, mais tu avais encore quelques années devant toi avant d’être un vieux daron à la recherche de la femme de sa vie et d’un magnifique mariage dans un château. Autant voir les choses en grand et pas un mariage classique, ça ne te ressemblerait pas forcément. Tu haussais les épaules « Bon et bien je suis peut-être lâche sur un point, il va falloir que je trouve lequel du coup ! » premier petit défi personnel, tu allais prendre cette réflexion au sérieux et une fois seul, tu prendrais le temps de voir sur quel point tu pouvais te montrer lâche ou fuyard. Heureusement que tu n’étais pas quelqu’un qui se vexait rapidement, sinon ça serait la fin du date. « Exactement, je vais prendre les choses en main ! » bien évidemment tu parlais de ta vie, pas forcément d’autre chose. Mais au vue de la situation, cette phrase pouvait être prise dans un autre sens, même si en soit, tu prendrais les choses en main assez rapidement également. Voilà que ton tour arrivait bien plus vite que tu ne l’aurais imaginé, c’était à toi de montrer tes talents. « Bon d’accord. » tu te levais du siège, enlevant ta veste pour te retrouver en un simple t-shirt de sport. « Je me souviens que tu désirais participer, je n’ai pas oublié ce passage à vrai dire. » tu te mettais face à elle, l’espace te permettant de faire ton sport sans grande difficulté. « Tu veux que je commence par quoi ? » tu suivais généralement un enchainement bien précis, mais là, tu n’allais pas faire une séance aussi longue que celles que tu faisais d’habitude. Ton but n’était pas te t’achever et de t’endormir de fatigue dans une trentaine de minutes.


     
    Jeu 9 Mai 2024 - 18:32
    Shalimar Kingconnect with linkedin
    Shalimar King
    Origines
    Crédits
    connect with linkedin
    En ligne
    abonnés
    dollars
    Abonnés : 568
    Dollars : 790
    Faceclaim : Kaia Gerber.
    Origines : Allemandes, anglaises, irlandaises, galloises, suédoises, suisses alémaniques, néerlandaises et franco-canadiennes.
    Crédits : GOLD ANTHEM.
    Mode de jeu : SMS +++++ / RP +++
    Date de naissance : 13/11/2000
    Lieu de naissance : New York
    Age : 23
    Occupation : Chasseuse de tête
    Quartier d'habitation : Columbia
    Type d'habitation : Duplex/Triplex
    Situation financière : $$$
    Situation sentimentale : Inaccessible
    Orientations : Hétéroromantique, bisexuelle
    Image : We can't stop > Shalimar F953a035585f5546626d25ea7ae58abe4d42ff0e
    No warnings
    No mode de jeu
    No triggers
    Compte certifié
    Lien copié !
    warning aucun
    Maison de Eliott, GreenPoint — 09/05/2024 à 18h13.

    Yeux qui se dressent vers le ciel sans pour autant que le sourire ne se déforme, je repose le regard sur toi en tournant subtilement la tête de gauche à droite. “ Non, ne dis pas que tu es débile sur ce point, tu as juste du chemin à faire. Tu n'es pas seul sur ce bateau, crois-moi. ” Moi comme tant d'autres ont une route à faire avant de trouver la paix sur cet épineux sujet qu'est celui du coeur. Cette détermination dans ton attitude avait tout de même de quoi me rassurer, me rendant curieuse sur comment tu allais faire pour te dépasser. Sourires échangés, défi relancé, tu te lèves sans demander ton reste, le courage exhibé. “ Exact, je savaaaaais que tu n'allais pas avoir oublié ce détail ” ricane-je à moitié tout en me levant. “ Mais je suis préparée. ” J'en enlève ma robe, réalisant à moitié l'effet quasi érotique de la chose, dévoilant au passage la brassière et le jogging de sport que j'avais revêtis. “ Alors, surpris, non ? ” Comme une envie de t'embêter en retour, te narguant d'être aussi enjouée que tu puisses l'être. Les pas nous rapprochent, distance de sécurité obligatoire néanmoins. Nos regards plongés l'un dans l'autre, plus de table, ni rien pour nous séparer. “ Échauffe-toi peut-être et après, au choix. Tu avais suggéré des squats et que je sois dans ton dos et moi que tu fasses des pompes et que je sois allongée dos à toi, comme un poids plume. ” Le choix te revient, je me sens néanmoins prête, commençant déjà à tourner mes membres pour les réveiller.
    Ven 10 Mai 2024 - 11:28
    Eliott Brownlike with instagram
    Eliott Brown
    Origines
    Crédits
    like with instagram
    En ligne
    abonnés
    dollars
    Abonnés : 343
    Dollars : 539
    Faceclaim : Kori Sampson
    Origines : Anglais, Américain
    Crédits : Noxeternam
    Mode de jeu : Réponse 1 à 2 fois par semaine, j'écris à la 2ème personne.
    Date de naissance : 24/01/1996
    Lieu de naissance : Los Angeles
    Age : 28
    Occupation : Directeur de plusieurs tattoo shops
    Quartier d'habitation : Greenpoint
    Type d'habitation : Maison
    Situation financière : $$$
    Situation sentimentale : Célibataire
    Orientations : Hétérosexuel
    Image : We can't stop > Shalimar Kori-Too-Hot-To-Handle-Netflix
    No warnings
    No mode de jeu
    No triggers
    Compte certifié
    Lien copié !
    warning ras
    9 mai 2024
    greenpoint, north brooklyn.

    Pourquoi ne pas vouloir d’une relation sérieuse ? Certainement parce que tu avais blessé celle qui était la plus importante pour toi, elle avait été ta meilleure amie mais également ta petite-amie. C’était la seule personne à ce moment là, à te connaitre même plus que toi. Tu l’avais brisé car tu avais pensé qu’à toi dans cette histoire et depuis, tu n’avais plus jamais voulu te lancer dans une relation sérieuse. Mais tout ça, tu ne voulais pas l’avouer, pour toi tu étais bien trop pris par le travail et ta vie n’était donc pas compatible à une relation. Tu te voilais la face, mais jusqu’à quand ? « Mouai, je sais qu’un jour je devrais faire face à tout mes démons, si je souhaite avancer. » laissais-tu glisser entre tes lèvres avec un léger sourire sur tes lèvres. Tu n’avais pas le choix, tu devras faire face à cette douleur cachée au plus profond de toi. Ton regard ne la quitta pas pour autant et tu allais en profiter autant que tu le pouvais « Je ne vais pas me ridiculiser tout seul quand même. » petit rire qui s’échappait de ta bouche. Tu la regardais se dévêtir de sa robe pour termine en tenue de sport. Même dans cette tenue, elle restait toujours aussi magnifique « Tu fais du sport les cheveux détachés ? » simple question, mais tu voyais toujours les femmes s’attache les cheveux, certainement pour une question de liberté dans les mouvements. « Tu restes toujours magnifique malgré une tenue de sport. » petit compliment glissé rapidement. « Faisons ça ! » tu commençais à t’échauffer, faisant quelques mouvements plus ou moins rapide, histoire d’échauffer chaque muscle de ton corps. Après cinq petites minutes déjà bien intensive, ton regard retourna sur la jeune femme. « Allez je suis prêt pour la torture. » passons aux choses sérieuses, tu t’abaissas pour la laisser prendre place dans ton dos dans le but de pouvoir faire des squats avec elle. Chose assez basique pour toi vu que tu faisais des squats avec des barres ayant largement plus de 100kilos. « Tu me dis si ça ne va pas. » la laissant prendre ses marques et sa position contre toi. Les barrières n’existaient plus, tu sentais son corps contre le tien, son parfum, sa respiration dans ta nuque. Tu commençais tes squats, les enchaînants assez rapidement, dépassant la dizaine puis la vingtaine. « Je pense qu’on peut dire que les squats c’est validé ? » tu attendais l’accord de la demoiselle avant de lui lâcher les jambes.
    Ven 10 Mai 2024 - 18:51
    Shalimar Kingconnect with linkedin
    Shalimar King
    Origines
    Crédits
    connect with linkedin
    En ligne
    abonnés
    dollars
    Abonnés : 568
    Dollars : 790
    Faceclaim : Kaia Gerber.
    Origines : Allemandes, anglaises, irlandaises, galloises, suédoises, suisses alémaniques, néerlandaises et franco-canadiennes.
    Crédits : GOLD ANTHEM.
    Mode de jeu : SMS +++++ / RP +++
    Date de naissance : 13/11/2000
    Lieu de naissance : New York
    Age : 23
    Occupation : Chasseuse de tête
    Quartier d'habitation : Columbia
    Type d'habitation : Duplex/Triplex
    Situation financière : $$$
    Situation sentimentale : Inaccessible
    Orientations : Hétéroromantique, bisexuelle
    Image : We can't stop > Shalimar F953a035585f5546626d25ea7ae58abe4d42ff0e
    No warnings
    No mode de jeu
    No triggers
    Compte certifié
    Lien copié !
    warning érotisme
    Maison de Eliott, GreenPoint — 09/05/2024 à 18h13.

    Tête légèrement baissée sur le côté, les yeux roulant presque pour toucher la frontière avec la paupière. “ Hé, te mets pas trop de pression. Tu as raison de profiter du présent. Il faut simplement que tu t'écoutes et que tu te "soignes" aussi, que tu fasses attention à toi et que tu débloques ce qui bloque, logique. Et ça prend son temps, certes, mais tu verras, ça n'en sera que plus bénéfique sur la durée. ” Te regarder être optimiste sur un ton presque pessimiste me donnait envie de te secouer juste ce qu'il faut pour te remettre les idées en place. Rien ne presse, rien est urgent tant que l'on met le travail d'aujourd'hui en action et non à demain, même si cela peut arriver. Nos rires s'échangent alors que la seconde activité prend place. J'en ai presque le ventre qui commence à bouillir d'imaginer ce premier contact après tous ses messages envoyés. Dans un sens, je voudrais feindre l'innocence, me persuader que tout peut rester normal mais j'ai autant envie que je sais que tu as envie. “ Excuse-moi mais c'est moi qui fais les exercices ou toi ? ” rétorque-je immédiatement en me retenant de ricaner sarcastiquement. “ On verra si j'ai besoin de les attacher, allez, hop, en position cowboy. ” Je tape des mains, me voulant coach le temps d'une micro seconde avant de rejoindre ton regard, l'air amusé et faussement blasé. “ Je sais. Et toi non plus tu n'es pas mal mais me complimenter ne te sauvera pas, allez. ” Durant les instants d'échauffement, je te suis sans y aller fort, les yeux concentrés sur tes formes se musclant, ton souffle qui devient perçant. Mes sens s'éveillent à vouloir presque m'en couper le souffle. Oui, les hormones font leur effet plus que jamais. Tu m'invites, je prends place, réalisant en me glissant dans ton dos que le degré d'intimité venait d'augmenter sérieusement. J'acquiesce et te laisse faire, m'accrochant un peu plus à mesure que ton parfum parcourt mes narines à m'en endolorir. C'est si différent de mes rendez-vous habituels que je me laisse doucement aller, gloussant presque lorsque tu demandes mon retour. “ On peut dire que oui ” réponds-je en reprenant matière sur le sol, ton corps relevé se tournant, me faisant face. “ Mais... Je trouve que tu n'as pas assez sué. Tu t'es débrouillé comme un chef mais je veux te voir en position pompes et que je te serve de poids. ” Toujours ce défi dans les yeux, une courte distance entre nous, l'idée même que la réduire alors que nous sommes nez à nez ne saurait que nous faire flancher. Je te regarde faire, sans réellement broncher, clairement prêt à tout relever sans s'opposer. Il y a quelque chose d'excitant là-dedans, quelque chose qui me donne envie de t'épuiser jusqu'à la rupture. Suivant tes instructions, je prends place, pleinement amusée, mimant presque une reine torturant un simple disciple. “ C'est qu'on a de la force ” complimente-je d'un ton moqueur.
    Mer 15 Mai 2024 - 18:34
    Contenu sponsorisé
    Origines
    Crédits
    En ligne
    abonnés
    dollars
    No warnings
    No mode de jeu
    No triggers
    Compte certifié
    Lien copié !
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum