The Empire City
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Le Deal du moment :
    Manga Spy x Family Tome 13 édition Collector : ...
    Voir le deal
    14.50 €

    Shalimar Kingconnect with linkedin
    Shalimar King
    Origines
    Crédits
    connect with linkedin
    En ligne
    abonnés
    dollars
    Abonnés : 568
    Dollars : 790
    Faceclaim : Kaia Gerber.
    Origines : Allemandes, anglaises, irlandaises, galloises, suédoises, suisses alémaniques, néerlandaises et franco-canadiennes.
    Crédits : GOLD ANTHEM.
    Mode de jeu : SMS +++++ / RP +++
    Date de naissance : 13/11/2000
    Lieu de naissance : New York
    Age : 23
    Occupation : Chasseuse de tête
    Quartier d'habitation : Columbia
    Type d'habitation : Duplex/Triplex
    Situation financière : $$$
    Situation sentimentale : Inaccessible
    Orientations : Hétéroromantique, bisexuelle
    Image : SHALIMAR KING ∙ kaia gerber F953a035585f5546626d25ea7ae58abe4d42ff0e
    No warnings
    No mode de jeu
    No triggers
    Compte certifié
    Lien copié !

    Shalimar Athenadora King

    Consommation de stupéfiants + propos à caractère sexuel + drame familial avec tentative d'homicide sur le père

    Histoire


    Code:
    [b][u]WARNINGS[/u] [i]∙[/i] violences médicales + infertilité + agression sur parent.[/b]

    [i][b]1 ∙[/b][/i] Née d'un couple où chaque partenaire était diamétralement opposé, Shalimar s'est retrouvée enfant de parents divorcés alors qu'elle était âgée de deux ans. Malgré une profonde sympathie entre ses géniteurs, les quelques points de friction avaient pris tous leurs sens lorsque le divorce fut prononcé en raison d'un différent non conciliable : l'orientation romantique et sexuelle de son père. En l'espace de trois ans, son père avait retrouvé chaussure à son pied tandis que sa mère s'était tournée vers la méditation et la médecine alternative pour panser son coeur. Cependant, l'entente entre les deux n'avait pas été mise à rude épreuve. Malgré quelques vagues, Shalimar aida à garder unies deux personnes qui s'appréciaient mais qui ne pouvaient faire marcher leur couple. Elle grandit en se liant avec celui qui devient rapidement son beau-père, un artiste peintre passionné d'escrime. Ce pétillant trentenaire la fait tomber dans une curiosité pour ce sport dans lequel elle découvre un intérêt immuable. Parallèlement à cette reconstruction de la structure familiale du côté paternel, la mère s'enferme et se découvre dans une forme de jouvence, se rapprochant de l'image de la mère de Regina George, June, dans Lolita Malgré Moi. Une femme se revendiquant jeune et branchée, pouvant prétendre à la télé-réalité The Real Housewives of New York, connectée aux réseaux sociaux émergeants, retouchant sa silhouette au delà de ce qui paraît naturel et se déconnectant de la réalité. Le lien que Shalimar entretient avec sa mère gagne en superficialité et à mesure qu'elle grandit, malgré l'amour qui les unie, leur personnalité mutuelle perd en repères et la communication peine à s'épaissir et prendre en relief.

    [i][b]2 ∙[/b][/i] Malgré une puberté relativement correcte, son retard de règles inquiète doucement ses parents, qui tentent de se rassurer eux-mêmes, et elle, qui se sent en décalé avec ses camarades de sexe féminin. Les dernières années du collège se soldent par une absence d'intérêt pour la romance, l'esprit occupé par ce soucis qui prend de plus en plus d'ampleur dans sa tête. L'arrivée au lycée marque le début d'une double histoire. La première partie représente la culmination de sa détresse menant à sa chute et la seconde partie représente son combat vers sa reconstruction. Au cours de ces années, une Shalimar au coeur meurtri décède et laisse place à une plus forte, plus en distance avec ses émotions et plus intransigeante. C'est au cours de ses évaluations médicales, lors de sa seconde année de lycée, que son aménorrhée est officielle. Dite primaire car ses règles ne sont toujours pas arrivée l'âge de ses quinze ans, les examens se poursuivent pour en déterminer la cause. Les tests se succèdent et l'usent progressivement, les hypothèses l'angoissent à en apprendre plus qu'elle ne le voudrait. Le corps médical parle de syndrome des ovaires polykystiques ou encore d'hyperprolactinémie mais c'est le diagnostic de l'insuffisance ovarienne prématurée qui est posé. On lui parle de son poids diminué sur lesquels des experts s'interroge sur l'aspect illogique tant l'inverse est plus commun. On lui parle de ses problèmes d'hormones et de sa féminité, de sa place de future femme au sein de son foyer. On lui parle de la procréation, qu'être une jeune adulte en devenir ne l'exempt pas des questions de fertilité. On lui parle des statistiques sur l'IOP, la sienne déclarée idiopathique, que la cause demeure inconnue pour la majorité et qu'elle tombe dedans malgré les enchaînements hospitaliers. On lui parle des conséquences possibles si elle ne prend pas de traitement œstrogénique jusqu'à ses cinquante-et-un ans, qu'elle risque l'ostéoporose, la maladie de Parkinson, la coronaropathie, la dépression ou encore la démence. Elle comprend que sa souffrance se solde par l'idée qu'elle ne pourra peut-être jamais tomber enceinte, que sa vision de la femme comme elle est représentée est un fantasme, une image de celle qu'elle aurait été être.

    [i][b]3 ∙[/b][/i] Le désespoir et l'angoisse font sombrer son coeur et la première moitié de son lycée est, pour elle, une expérience d'horreur. Elle se persuade que trouver un partenaire de vie devient mission impossible, qu'en rencontrer un qui fera l'impasse sur un enfant conçu selon l'évangile de la vie, qui sera motivé par l'adoption ou le recours à une mère porteuse, relève de l'impossible. Elle s'instruit, comprenant que ces voies alternatives sont longues et douloureuses, amenant son lot d'angoisse, de possibles faux départs pouvant mener, au final, à un abandon de projet comme à une séparation. Cette réalité adulte qui l'accable l'aide à grandir dans un environnement qui ne l'est pas, dans un contexte où sa vision des hommes est limité aux garçons qui l'entourent. Elle ne peut en imaginer un seul d'entre eux assez raisonné et empathique pour envisager une vie de famille dans sa condition. Elle s'estime avoir assez souffert pour une vie pour une jeune femme à quelques années de sa majorité et de là, elle perd son innocence. De toutes ces péripéties, elle en ressort traumatisée, dans une détresse à ne plus savoir où aller. Elle rencontre son premier psychiatre avec qui elle échange sur le changement drastique de vision d'elle-même qui s'opère. Elle entrevoit son futur comme un nouvel ère qu'elle se doit de créer, un avenir où elle n'est pas une victime mais bel et bien une héroïne. Cette succession d'émotions et changements déclenche en elle une métamorphose aussi bien psychologique qu'émotionnelle. Elle devient têtue, fonceuse et dure. Tantôt cassante, tantôt paisible, elle rejète tout discours sur les chirurgies ou traitements pour l'aider à contourner sa stérilité. Elle perd espoir en cette médecine où les solutions semblent magiques, et donc irréelles à ses yeux. Le coeur ne peut plus supporter qu'elle soit baladée de partout, touchée sans cesse, analysée sous toutes les coutures pour que la finalité l'amène à vouloir creuser sa propre tombe. Elle accepte la sentence, purgeant sa peine à coup de rendez-vous psychiatriques et d'un traitement, sans désir de faire appel. La lumière au bout du tunnel promet une libération interne la rendant inflexible et cadrée, une où elle ressortirait en une femme équilibrée et changée.

    [i][b]4 ∙[/b][/i] L'escrime est loin d'être une priorité une fois le lycée terminée. Au contraire, les dernières années furent même compliquées vis à vis des réajustements que Shalimar dut mettre en place dans son quotidien. Son mental se focalise sur son avenir professionnel et l'énergie qu'elle peut mettre dedans pour maintenir le cap et ne pas défaillir. Elle gagne en fermeté avec les autres comme elle-même, s'alignant en partie avec sa mère sur l'aspect d'une vie plus saine, d'un régime d'être équilibré et travaillé. Sa mère, remariée, et son compagnon s'unissent avec ses deux pères pour limiter la casse des études à payer, l'opportunité de rejoindre l'université de Columbia ne pouvant être refusée. Sur ces quelques années post études secondaires, trois éléments forgent le courant actuel pris par Shalimar. Le premier est la poursuite et la réussite de ses études au sein de la Columbia Business School. En effet, elle se spécialise en ressources humaines, obtient son master et se lance en tant que chasseuse de tête. À default d'avoir l'escrime pour se défouler, elle trouve dans les cours de self-defense le moyen de se libérer et construire en partie la femme qu'elle devient. Elle apprend à prendre et reprendre contrôle de son corps, de son esprit et surtout à canaliser du mieux possible pour se sentir en sécurité seule ou accompagnée, dehors comme dans son intimité. Elle apprend énormément sur elle et sur ses propres limites, les chemins que prend son cerveau pour la contrer, la bloquer dans l'unique but de la protéger. En aucun cas elle ne cherche à devenir une dure à cuir. Elle tente simplement de gagner le contrôle sur sa vie et s'émanciper de ses peurs et de ses barrières. Son but ultime, en dehors de sa réussite dans le milieu du travail, est de ne pas seulement puiser dans sa force mais la révéler, la nourrir et renouveler sans cesse cette énergie. Il est question d'être forte pour elle comme d'être tendre avec elle. Et son plus grand chemin réside dans retrouver l'amour qu'elle se porte sous toutes ses coutures.

    [i][b]5 ∙[/b][/i] Le second élément forgeant la personne qu'elle est actuellement est ce qui arrive le jour de ses vingt-ans. Être avocat peut mettre sa tête à prix. Être dans un pays où les armes sont monnaies courantes et sont presque encouragées à avoir peut s'avérer dangereux. Mélanger ces éléments peut laisser présager que la menace se cache à chaque recoin de rue. En l'espace d'un instant, le père de Shalimar se trouve devenir la victime d'une personne instable, prise dans ses émotions en lien avec une affaire sur laquelle il travaillait. Pourtant, il n'avait rien fait encore mis à part accepté et commencé à travailler sur un simple dossier. Et pour avoir pris une main à serrer dans la sienne, c'est sa motricité qui lui a été prise en retour. Les quelques coups de feu ne furent pas fatals mais l'un d'eux handicapa à jamais cet homme à la destinée revisitée. Là où la tragédie aurait pu emmené Shalimar vers un chemin où l'émotion aurait été proscrite ou un autre où la colère aurait pris le dessus, elle prit la voie de la compassion, prenant davantage de son temps pour l'accorder à son père, à lui apporter soutien et amour. C'est en cela qu'elle regagna une part d'empathie qui lui avait manqué les quelques années auparavant. Elle se voit moins guindée et contrôlante, plus à même de sortir de sa zone de confort sans pour autant lâcher son esprit analytique pour la préparer à toutes les possibilités à chaque pas qu'elle fait devant l'autre.

    [i][b]6 ∙[/b][/i] Cette jeune adulte entre dans le troisième acte marquant de sa vie, soit celui de l'équilibre entre ces différentes facettes. Elle prend davantage goût à la nuit et ses soirées endiablées, se rapproche toujours plus de son amie d'enfance, Gaïa avec qui la confidence et la confiance n'ont jamais faibli. Au cours de ces nocturnes libérées, Shalimar découvre les amphétamines qui la terrifiaient vis à vis de son régime de vie. À quelques occasions, elle ose se lâcher un peu plus, s'émanciper de cette adulte qu'elle a du être trop tôt. Elle flirte avec la passion et la luxure sans jamais s'y adonner. La drague devient un jeu plaisant au cours duquel elle apprend qui elle est en tant que partenaire, en tant que fantasme, en tant qu'image renvoyée dans les yeux d'autrui. Dans ces instants de passion, elle prend note de cette toute autre facette qui l'éloigne d'une personne aux dimensions diminuées pour briller d'une multitudes de nouvelles couches naissantes au dessus de son âme. Pas de cannabis pour elle ou encore d'autres drogues passant par autre chose que les lèvres, la cigarette teinte parfois ses poumons mais elle n'est qu'éphémère. Difficile de la voir enchaîner les verres, elle préfèrera toujours s'user sur la piste, seule ou son amie contre elle, parfois quelqu'un d'autre avec qui échanger de langoureuses courtoisies.

    [i][b]7 ∙[/b][/i] De son parcours médicale du collège au lycée en accélérant jusqu'à son couronnement d'université, pour revenir quelques années en arrière sur la tentative de nuire sur son père qui influença sa vie en dehors de ses études, il demeure un élément majeur qui continue d'évoluer. Plus tôt encore, alors qu'elle n'a que dix-huit, Shalimar se cache derrière un masque au regard intense. Handicapée d'émotions malgré elle, elle se retrouve en manque de vulnérabilité, lui donnant un aspect antipathique par paliers. Elle se forge encore, se construit, rencontre un jeune homme avec qui elle tente de construire un lien, quelque chose qui lui était extérieur jusqu'à ici. Elle découvre l'inconfort de l'attirance et des émois qui la dépassent, le besoin récurrent de présence et d'attention, cette forme de dépendance qui touche la raison. Elle se dégoûte doucement de sombrer dans un cliché sans réaliser encore qu'elle ne fait qu'aimer. Ce n'est qu'un début pour elle, une simple découverte et lui, pauvre garçon, n'est au final qu'un test. Elle le bat froid et le rejète, finit par tout quitter, toujours persuadée de ne pouvoir, jamais, être inconditionnellement aimée. Sur les années qui suivirent, celles précédemment comptées, cette histoire résonne comme un crash test et non une vérité. Elle se surprend encore aujourd'hui à se demander si un jour elle rencontrera quelqu'un qui saura l'accepter, l'aimer et nullement l'endurer.

    [i][b]8 ∙[/b][/i] Dans toutes ces expressions, Shalimar demeure complexe, comme n'importe quelle personne qui manifeste qui elle est. Intrépide et fonceuse, impassible et bosseuse, le regard qui ne se détourne pas, la gestuelle qui ne trahit ni peur, ni effroi. Calme et tempérée, compatissante et amusée, le semblant de sourire au coin des lèvres, les pieds presque au dessus du sol, les yeux qui rêvent. Formée d'eau et de sang, de chair et d'os, de traumatismes et de peurs fusionnés en un moteur, elle se dit survivante et en même temps complice, persuadée de savoir tout en doutant de son église. Elle n'est qu'humaine après tout, à la recherche de vivre au lieu de survivre, cachant encore qu'elle veut pleinement sourire sans craindre de mourir. Une part de sa rêverie se cache sous son oreiller, qu'elle ne se met à regarder qu'une fois les étoiles levées. Sous le tissu, elle jète parfois un coup d'oeil et regarde la fille qu'elle était lui répéter qu'elle n'est pas vouée au sentimental malheur. Qui refuse de croire qu'un jour on peut aimer, être aimé, sans péché ou sans regret, dans les grandes lignes, du moins, sans besoin que ce ne soit parfait ? Elle s'endort parfois en écoutant les échos de son coeur, lui murmurant dans son entrée en sommeil : accorde-toi cette faveur, celle de te libérer de cette peur, car dans ton fort intérieur, tu ne peux échapper à la douleur. alors ouvre ton coeur, laisse-y entrer couleur, odeur, chaleur. tu peux trouver le pire dans la vie mais tu peux gagner le meilleur.

    Caractère


    Code:
    [b][u]AMBITIEUSE[/u] [i]∙[/i][/b] Il n'a jamais été question pour Shalimar de se reposer sur ses lauriers et d'être de celles qui cherchent un riche partenaire : elle est le riche partenaire. D'un mental d'acier et d'une force psychologique quasi inébranlable, elle se montre travailleuse et compétente, avide de savoir faire et exécuter. Dans un monde où les femmes fortes avec du caractère sont jugées par les hommes qui n'osent pas, ne savent pas ou sont dans une instabilité avec leur masculinité, elle a expérimenté et sait désormais braver la misogynie professionnelle, balayant les qualifications d'anormale, folle, castratrice même. Elle trouve même dans le patriarcat un moyen de se dépasser et surpasser ses attentes comme celles d'autrui. À la limite du carriérisme, elle donne l'impression d'être la personne dépendante au travail alors qu'elle sait surtout manier l'art d'être investie et entière dans toutes les facettes de sa vie [i]—[/i] [b][u]ÉNIGMATIQUE[/u] [i]∙[/i][/b] De part les épreuves de la vie et sa personnalité à l'allure rigide, elle est principalement décrite comme énigmatique. Elle dit ce qu'elle pense, ne mâche pas toujours ses mots mais reste sur une certaine réserve concernant de nombreux sujets touchant au personnel. Sur le plan de la romance, cela lui a porté défaut de donner l'impression d'être à la limite de l'inaccessible et elle a toujours privilégier ses limites aux désirs des personnes en face. Et sur ce sujet, elle ne flanche jamais et garde ses distances vis à vis des frontières qu'elle se dresse entre qui ce qu'elle dévoile et ce qu'elle garde [i]—[/i] [b][u]DÉBROUILLARDE[/u] [i]∙[/i][/b] Indépendante depuis son plus jeune âge, elle s'est toujours montrée volontaire, désireuse d'apprendre et de comprendre afin de pouvoir faire les choses par elle même et ne dépendre que d'elle. De là, elle a appris à analyser les situations, trouver des solutions à des problèmes n'ayant pas encore survenus et s'armer d'un maximum de compétences humaines pour être autonome et prospérer. Elle apprécie plus que tout devancer les situations se présentant à elle, ou le pouvant, afin d'être la mieux préparée tout comme être en capacité de se sortir de n'importe quelle conjoncture [i]—[/i] [b][u]TYRANNIQUE[/u] [i]∙[/i][/b] Si son tempérament se ressent à son calme et à sa détermination, ce dernier ne se transforme que si son intégrité ou son espace personnel est bafoué. Dans son travail comme dans sa vie personnelle, elle ne se laisse pas faire et sait rétorquer sans sourciller. À l'image d'une bombe sur laquelle il ne faut pas piétiner, elle sait se montrer impérieuse, parfois contre son gré. C'est à force de s'assumer et de marcher droit devant elle sans peur et sans doute qu'elle a acquis la faculté d'imposer le respect et l'autorité naturellement. Cela se ressent bien plus dans sa sphère professionnelle, n'exerçant son art despotique que lorsqu'elle est titillée voire attaquée dans sa sphère privée [i]—[/i] [b][u]INTUITIVE[/u] [i]∙[/i][/b] Au delà de sa capacité intellectuelle développée, elle sait faire appel à son intuition afin de juger d'un contexte et de comment évoluer au sein de ce dernier. Elle révoquera jamais son instinct - de survie principalement - car elle a conscience qu'il peut être un allié de taille s'il est correctement armé de son intellect. Et, dans un contexte bénin, cela lui sert régulièrement pour dans ses choix comme dans ses convictions. Le coeur a beau trouver sa place durement à l'intérieur de son mécanisme, elle trouvera toujours un équilibre entre sa réflexion mentale et son raisonnement tripal. Dans son travail, elle est reconnue pour cette faculté si précieuse et travaillée qu'elle est inégalée dans sa manière d'agir et de réagir [i]—[/i] [b][u]MÉFIANTE[/u] [i]∙[/i][/b] Forgée par son expérience de vie, elle fut façonnée de manière à être précautionneuse avec autrui, prudente parfois mais surtout méfiante. En dehors du concept de crainte, elle se lie aux autres en passant chaque interaction et échange par un premier filtre, celui du soupçon. Elle n'accorde pas aisément sa confiance tout comme elle ne se livre pas aisément. Il lui faut du temps dans la construction relationnelle, du travail dans celle-ci aussi et des preuves d'attachement allant de pair avec des preuves de loyauté et fiabilité [i]—[/i] [b][u]SINCÈRE[/u] [i]∙[/i][/b] Lorsqu'elle s'exprime, la vérité sortira quasiment toujours de sa bouche. Nul n'est exempt d'une langue menteuse, mais il est certain que lorsqu'elle donne son opinion, elle sera honnête avec la personne en face comme avec elle-même sauf dans les cas où elle se doit de se protéger d'un danger ou d'une émotion qu'elle souhaite réprimer. Tout le monde autour d'elle sait qu'il ne faut pas lui demander un avis sincère si la réponse désirée se veut être réconfortante dans fabulation. Bien que souvent directe, elle sait toutefois faire preuve de nuances et discernement, si le cadre le justifie selon elle. En aucun cas elle ne cherchera à blesser sauf si cela est la réponse d'une réflexion du même niveau et c'est pour cela que presque personne n'ose la défier avec sa langue acérée[i]—[/i] [b][u]FROIDE[/u] [i]∙[/i][/b] Elle peut apparaître comme rigide, prise dans son intellectuel plus que dans ses émotions et elle est lucide sur le sujet. L'un des adjectifs, lui ayant été attribuée, qui l'a le plus amusée est rogue. Elle ne pourrait dire si elle manifeste réellement envers autrui du dédain ou du mépris mais elle ne nie pas que l'absence de douceur dans ses traits de visage ainsi que sa manie de foncer et d'être certaine d'elle confirme son côté inaccessible, justifiant lui-même de sa réputation d'être froide [i]—[/i] [b][u]CAPTIVANTE[/u] [i]∙[/i][/b] À l'opposé, en dehors de cadres majoritairement professionnels, elle sait libérer son sourire, sa gestuelle mais également se laisser aller. Dans un contexte plus privé, même publique, elle prend le temps de s'amuser, non sans garder une retenue sensitive. Là où elle intimide plus qu'elle charme, ces moments où elle n'est pas la travailleuse mais bel et bien l'humaine de tous les jours, son aspect charismatique rayonne d'une toute autre lumière. Elle devient désirable, attirant les regards comme le désir. D'un charisme tout aussi décontenançant quand celui-ci est confronté à une attitude de cabotine, elle prend plein pouvoir de son aura qui la fait se distinguer parmi les autres corps autour d'elle. Cela ne l'empêche pas de ne pas toujours être approchée tant elle ne baisse pas le regard et ne se laisse pas intimidée par la prestance d'autrui [i]—[/i] [b][u]RÉSERVÉE[/u] [i]∙[/i][/b] Pourtant, là où ce qui pourrait s'apparenter à un masque prend tout son sens est bel et bien son rapport à ses propres émotions. La seule facette de sa personne où elle expérimente un véritable combat interne, où elle peut être gênée, faible ou encore déconcertée est son lien avec son coeur. Sa grande difficulté à exprimer et ressentir intégralement ses sentiments est le plus gros noeud dans son âme, celui qu'elle n'ose que peu toucher sous peine de libérer des maux qu'elle ne saurait calmer. Elle peine à tomber amoureuse, ou plutôt à se l'avouer, à se laisser consumer et à le communiquer, la rendant émotivement handicapée. Construite loin de l'image de la fille à papa qui s'aime de trop comme du stéréotype de la fille rebelle qui tue d'un regard, elle utilise sa froideur comme d'une béquille à sa beauté, et son intellect comme d'un rempart entre elle et les autres avec ses propres ressentis.

    Le groupe

    • Discord
    • Instagram
    • Linkedin
    • TikTok
    • Twitter
    • Edge
    Sur les quelques traits de personnalité caractérisant les LinkedIn, Shalimar en coche une grande majorité. Elle possède une forte détermination quasi inébranlable qui se voit dans le travail. Elle fait preuve d'une grande discipline ainsi que d'une ingéniosité notable, dans sa vie professionnelle comme personnelle. Elle ne se définirait pas entièrement comme arriviste, ne cherchant pas à écraser autrui par tous les moyens pour briller. Elle est plutôt de ces personnes prêtes à tout vis à vis d'elles-mêmes pour se dépasser et briller en devenant la meilleure version d'elles-mêmes. Elle peut faire preuve d'impatience comme d'insatisfaction mais elle demeure bien plus nuancée que cela. La frustration est une source de motivation et de compréhension dans sa conception des choses. Là où sa frustration est le fruit d'un manque de patience concerne l'incapacité d'autrui à percuter intellectuellement et construire une réflexion.

    Informations complémentaires

    Créneau horaire
    • France
    • Canada
    • Autre
    Comment as-tu découvert le forum ?J'ai aidé à la conception.
    Crédits des imagesnotaboo pour l'avatar et lovalova pour l'icône.
    RECHERCHE OU FAMILLENon.
    Longueur des RPsRPs de longueur moyenne.
    Mode de jeu préféré
    • RP
    • SMS
    • Les deux
    Mer 24 Avr 2024 - 0:55
    Gaïa Goldbergretweet with twitter
    Gaïa Goldberg
    Origines
    Crédits
    retweet with twitter
    En ligne
    abonnés
    dollars
    Abonnés : 966
    Dollars : 919
    Faceclaim : Mara Lafontan.
    Origines : Françaises, américaines.
    Crédits : eyesome (avatar)
    Mode de jeu : Légère préférence pour les SMS, mise à jour des RPs toutes les deux semaines, mais cela peut varier, moins fréquemment ou plus souvent.
    Date de naissance : 13/11/1999
    Lieu de naissance : New York, USA
    Age : 24
    Occupation : Thanatopractrice, assure également le succès du gang familial.
    Quartier d'habitation : Bushwick
    Type d'habitation : Maison
    Situation financière : $$
    Situation sentimentale : Célibataire, petit papillon qui batifole.
    Orientations : Bisexuelle et hétéromantique.
    Image : SHALIMAR KING ∙ kaia gerber XH6enbD
    No warnings
    No mode de jeu
    No triggers
    Compte certifié
    Lien copié !
    SHAGA IN DA PLACE SmilingFaceWithHorns
    Mer 24 Avr 2024 - 1:05
    Loup Ellsworthconnect with linkedin
    Loup Ellsworth
    Origines
    Crédits
    connect with linkedin
    En ligne
    abonnés
    dollars
    Abonnés : 1152
    Dollars : 1851
    Faceclaim : Tim Schaecker
    Origines : anglaises et allemandes.
    Crédits : lumos solem (ava) + endlesslove (code signa)
    Mode de jeu : principalement en messages et en rp (longs ou courts, je m'adapte).
    Date de naissance : 29/06/1999
    Lieu de naissance : Palo Alto
    Age : 25
    Occupation : dans la peau d'un futur avocat ou diplomate, étudiant en droit international et économie.
    Quartier d'habitation : Financial District
    Type d'habitation : Penthouse
    Situation financière : $$$$
    Situation sentimentale : single.
    Orientations : allosexuel demiromantique.
    Image : SHALIMAR KING ∙ kaia gerber 16e9e85fa7f41c10138fd58c5788c9d0e91c7c9c
    No warnings
    No mode de jeu
    No triggers
    Compte certifié
    Lien copié !
    cc
    vu que je peux plus poster dans celle de gaga 💀
    Mer 24 Avr 2024 - 1:10
    Shalimar Kingconnect with linkedin
    Shalimar King
    Origines
    Crédits
    connect with linkedin
    En ligne
    abonnés
    dollars
    Abonnés : 568
    Dollars : 790
    Faceclaim : Kaia Gerber.
    Origines : Allemandes, anglaises, irlandaises, galloises, suédoises, suisses alémaniques, néerlandaises et franco-canadiennes.
    Crédits : GOLD ANTHEM.
    Mode de jeu : SMS +++++ / RP +++
    Date de naissance : 13/11/2000
    Lieu de naissance : New York
    Age : 23
    Occupation : Chasseuse de tête
    Quartier d'habitation : Columbia
    Type d'habitation : Duplex/Triplex
    Situation financière : $$$
    Situation sentimentale : Inaccessible
    Orientations : Hétéroromantique, bisexuelle
    Image : SHALIMAR KING ∙ kaia gerber F953a035585f5546626d25ea7ae58abe4d42ff0e
    No warnings
    No mode de jeu
    No triggers
    Compte certifié
    Lien copié !
    @Gaïa Goldberg
    THE QUEENS OF NYC NailPolish


    @Loup Ellsworth
    sorry babe, too late
    tu te rattraperas dans les sms Eyes

    je te love KissMark
    Mer 24 Avr 2024 - 1:31
    InvitéInvité
    Anonymous
    Origines
    Crédits
    En ligne
    abonnés
    dollars
    No warnings
    No mode de jeu
    No triggers
    Compte certifié
    Lien copié !
    hot Fire
    Mer 24 Avr 2024 - 1:34
    Shalimar Kingconnect with linkedin
    Shalimar King
    Origines
    Crédits
    connect with linkedin
    En ligne
    abonnés
    dollars
    Abonnés : 568
    Dollars : 790
    Faceclaim : Kaia Gerber.
    Origines : Allemandes, anglaises, irlandaises, galloises, suédoises, suisses alémaniques, néerlandaises et franco-canadiennes.
    Crédits : GOLD ANTHEM.
    Mode de jeu : SMS +++++ / RP +++
    Date de naissance : 13/11/2000
    Lieu de naissance : New York
    Age : 23
    Occupation : Chasseuse de tête
    Quartier d'habitation : Columbia
    Type d'habitation : Duplex/Triplex
    Situation financière : $$$
    Situation sentimentale : Inaccessible
    Orientations : Hétéroromantique, bisexuelle
    Image : SHALIMAR KING ∙ kaia gerber F953a035585f5546626d25ea7ae58abe4d42ff0e
    No warnings
    No mode de jeu
    No triggers
    Compte certifié
    Lien copié !
    Mer 24 Avr 2024 - 10:09
    InvitéInvité
    Anonymous
    Origines
    Crédits
    En ligne
    abonnés
    dollars
    No warnings
    No mode de jeu
    No triggers
    Compte certifié
    Lien copié !
    la plus belle SmilingFaceWithHeart SmilingFaceWithHeart SmilingFaceWithHeart
    Mer 24 Avr 2024 - 10:12
    Shalimar Kingconnect with linkedin
    Shalimar King
    Origines
    Crédits
    connect with linkedin
    En ligne
    abonnés
    dollars
    Abonnés : 568
    Dollars : 790
    Faceclaim : Kaia Gerber.
    Origines : Allemandes, anglaises, irlandaises, galloises, suédoises, suisses alémaniques, néerlandaises et franco-canadiennes.
    Crédits : GOLD ANTHEM.
    Mode de jeu : SMS +++++ / RP +++
    Date de naissance : 13/11/2000
    Lieu de naissance : New York
    Age : 23
    Occupation : Chasseuse de tête
    Quartier d'habitation : Columbia
    Type d'habitation : Duplex/Triplex
    Situation financière : $$$
    Situation sentimentale : Inaccessible
    Orientations : Hétéroromantique, bisexuelle
    Image : SHALIMAR KING ∙ kaia gerber F953a035585f5546626d25ea7ae58abe4d42ff0e
    No warnings
    No mode de jeu
    No triggers
    Compte certifié
    Lien copié !
    @Nino Gutierez
    dixit le plus beau grrrr
    SmilingFaceWithHeart KissMark
    Mer 24 Avr 2024 - 10:14
    Leon Schaeckersign out with edge
    Leon Schaecker
    Origines
    Crédits
    sign out with edge
    En ligne
    abonnés
    dollars
    Abonnés : 234
    Dollars : 403
    Faceclaim : Emilio Sakraya
    Origines : Marocaines, allemandes, serbes et américaines.
    Crédits : gold anthem <3.
    Mode de jeu : sms & rp.
    Date de naissance : 07/08/1998
    Lieu de naissance : berlin.
    Age : 25
    Occupation : de petits boulots à petits boulots
    Quartier d'habitation : Morris Heights
    Type d'habitation : Studio
    Situation financière : $
    Situation sentimentale : Célibataire
    Orientations : hétérosexuel & hétéromantique.
    No warnings
    No mode de jeu
    No triggers
    Compte certifié
    Lien copié !
    doucement. doucement. PoutingFace
    je viens veiller Eyes
    Mer 24 Avr 2024 - 22:57
    Shalimar Kingconnect with linkedin
    Shalimar King
    Origines
    Crédits
    connect with linkedin
    En ligne
    abonnés
    dollars
    Abonnés : 568
    Dollars : 790
    Faceclaim : Kaia Gerber.
    Origines : Allemandes, anglaises, irlandaises, galloises, suédoises, suisses alémaniques, néerlandaises et franco-canadiennes.
    Crédits : GOLD ANTHEM.
    Mode de jeu : SMS +++++ / RP +++
    Date de naissance : 13/11/2000
    Lieu de naissance : New York
    Age : 23
    Occupation : Chasseuse de tête
    Quartier d'habitation : Columbia
    Type d'habitation : Duplex/Triplex
    Situation financière : $$$
    Situation sentimentale : Inaccessible
    Orientations : Hétéroromantique, bisexuelle
    Image : SHALIMAR KING ∙ kaia gerber F953a035585f5546626d25ea7ae58abe4d42ff0e
    No warnings
    No mode de jeu
    No triggers
    Compte certifié
    Lien copié !
    @Leon Schaecker
    veille donc Eyes
    be mad, baby SmirkingFace

    SHALIMAR KING ∙ kaia gerber Tumblr_npnezuMaP01u21hh4o5_250
    Mer 24 Avr 2024 - 23:03
    The Administrationrule with the white house
    The Administration
    Origines
    Crédits
    rule with the white house
    En ligne
    abonnés
    dollars
    Abonnés : 487
    Dollars : 485
    Quartier d'habitation : Columbia
    Libre :
    Compte administratif de l'équipe The Empire City.

    Envoyez un message privé pour toutes questions.
    No warnings
    No mode de jeu
    No triggers
    Compte certifié
    Lien copié !

    Validation

    bienvenue dans l'aventure !


    Bienvenue dans la sphère new-yorkaise des réseaux !
    Félicitations, ton personnage est désormais validé   RaisingHands
    avis
    La plume jumelée à ce personnage  SmilingFaceWithHeart
    amuse toi bien  WinkingFaceWithTongu  

    POUR T'ASSURER UN DÉPART EN FLÈCHE DANS L'AVENTURE, VOICI QUELQUES PROPOSITIONS À SUIVRE :

    Liens
    Crée ta fiche de liens pour rencontrer de nouveaux personnages.
    Crée ta toile des relations pour proposer tes idées de liens.
    Utilises le démarrage pour faciliter l'arrivée de ton personnage.
    Publies ta recherche si tu as un scénario à partager.
    Découvres le mode de jeu aléatoire pour encourager le hasard.

    Réseaux sociaux
    Rejoins What's the Tea, notre réseau social new-yorkais.
    Partage des photos, publication et suit l'activité de tes proches.
    Expérimente l'application de rencontres Blaze pour matcher.
    Ajoute tes réseaux dans le listing des réseaux sociaux.

    Groupe
    Accède à ton espace privé de groupe pour échanger avec les autres membres.
    Participe à la bataille des réseaux pour des compétitions tous les six mois.

    In Game
    Découvre la présentation des lieux pour te donner des idées et savoir où créer tes RPs.
    — Si un achat ou un poste t'inspire, tu peux en faire la demande dans ce sujet.
    Si un lieu t'inspire pour en faire un RP, poste ta recherche ici.

    Dollars
    Accumule des dollars via des RPs, SMS et divers défis.
    Découvres les défis de la semaine pour gonfler ta cagnotte.
    Retrouves la boutique pour connaître les achats disponibles sur le forum.

    Actualités
    Suis notre feed pour rester à jour sur les nouveautés.

    Hors jeux
    Vote pour le forum sur les top-sites pour encourager la communauté.
    Rejoins notre Serveur Discord pour plus d'échanges et de fun.
    Mer 24 Avr 2024 - 23:58
    Contenu sponsorisé
    Origines
    Crédits
    En ligne
    abonnés
    dollars
    No warnings
    No mode de jeu
    No triggers
    Compte certifié
    Lien copié !
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum